Les Américains pourront-ils fêter Thanksgiving ? Les autorités sanitaires, à savoir les Centres américains de prévention et de lutte contre les maladies (CDC), appellent en tout cas à la prudence et demandent à leurs citoyens de ne pas voyager pour la fête, prévue le 26 novembre prochain.

« Ce n’est pas une obligation, c’est une recommandation forte », a expliqué ce jeudi Henry Walke, responsable des CDC pour la pandémie. Lors de la période de Thanksgiving, plus grande fête familiale des États-Unis, des records de fréquentation sont traditionnellement battus dans les aéroports et sur les routes.