La Corée du Nord ne participera pas aux Jeux Olympiques de Tokyo cet été en raison des risques d’infection au coronavirus, une annonce faite mardi qui achève les espoirs sud-coréens de mettre à profit les JO pour relancer des pourparlers avec Pyongyang.
Lors d’une réunion, le comité national olympique nord-coréen « a décidé de ne pas participer aux 32e Jeux Olympiques afin de protéger les athlètes de la crise sanitaire mondiale causée par le Covid-19 », a fait savoir le service de communication du ministère des Sports de Pyongyang.