Le 8 février, les utilisateurs de WhatsApp ne désirant pas partager leurs données avec Facebook ne pourront plus utiliser l’application, a prévenu l’entreprise dans une notification envoyée à des millions d’utilisateurs, partout dans le monde.

En cause, une mise à jour des conditions d’utilisation, qui permettra aux entreprises clientes de Facebook d’utiliser les données des utilisateurs de WhatsApp pour mieux échanger avec ces derniers. Face à cette évolution, nombreux sont ceux qui préfèrent opter pour le concurrent Signal.

Facebook et Twitter suppriment les comptes de Donald Trump

Ce sont des mesures inédites, après une journée d’une gravité historique pour les États-Unis. Twitter et Facebook ont tous deux suspendu mercredi, pour respectivement 12 et 24 heures, les comptes de Donald Trump sur leurs plateformes.

Facebook a commencé par retirer mercredi une vidéo du président sortant qui appelait ses partisans en train de prendre d’assaut le Capitole à « rentrer chez eux » mais où il déclarait aussi que l’élection avait été « volée », refusant une nouvelle fois de reconnaître sa défaite face à Joe Biden.