L’Union européenne va mobiliser 257 millions de dollars pour financer des transferts de patients atteints du Covid-19 d’un pays à l’autre, afin desoulager les hôpitaux surchargés par la deuxième vague de la pandémie, a annoncé ce jeudi la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen.

Pour faciliter ces transferts, les États « doivent partager des données exactes et en temps réel » via une plateforme mise en place au niveau européen, a-t-elle souhaité au cours d’une conférence de presse à l’issue d’un sommet en visioconférence réunissant les Vingt-Sept.

Confrontés à une flambée des contaminations à travers tout le continent, les chefs d’État et de gouvernement ont été appelés par Bruxelles à mieux coordonner leurs réponses sanitaires.