Le coronavirus n’est pas disparu en Chine

Un nouveau foyer de contamination a été détecté dans le sud de Pékin au marché de gros de Xinfadi, qui vend notamment de la viande, du poisson et des légumes. Cette découverte a entraîné le confinement de 11 zones résidentielles des environs.

Le ministère chinois de la Santé a précisé que sur les 57 nouveaux cas, 36 d’entre eux sont des infections locales enregistrées dans la capitale chinoise. Deux autres cas locaux ont été rapportés dans la province du Liaoning au nord-est du pays. Des responsables provinciaux ont déclaré que ces personnes avaient été en contact avec les nouveaux patients enregistrés dans la capitale. Le reste des cas confirmés annoncés dimanche sont le fait de personnes revenues en Chine depuis l’étranger, selon le ministère de la Santé.

Écoles fermées, rentrée reportée

Neuf écoles et jardins d’enfants des environs ont été fermés. Ce vendredi, la mairie de Pékin avait reporté le retour des élèves dans des écoles primaires et suspendu tous les événements sportifs. Les visites dans la capitale chinoise de groupes venus d’autres provinces ont été également suspendues samedi.

Selon un responsable du marché de Xinfadi interrogé par le journal local Beijing News, le virus a été détecté sur des planches servant à découper le saumon importé. Dans la foulée, les autorités sanitaires ont ordonné une inspection à l’échelle de la ville, concernant la viande fraîche et congelée, la volaille et le poisson, dans les supermarchés, les entrepôts de stockage et les services de restauration.


Coronavirus : la situation s’aggrave au Brésil

Le Brésil est devenu hier vendredi le deuxième pays du monde le plus endeuillé par la pandémie de Covid-19 derrière les États-Unis. Avec 41.828 décès recensés depuis le début de l’épidémie, le Brésil a dépassé le Royaume-Uni en nombre de morts du coronavirus. Le plus grand pays d’Amérique latine (212 millions d’habitants) est aussi le 2e pour le nombre de contaminations enregistrées derrière les États-Unis, avec 828.810 cas, rapporte l’AFP.

Un nouveau foyer de coronavirus à Pékin

Onze quartiers résidentiels du sud de Pékin sont soumis au confinement en raison de l’apparition d’un nouveau foyer de coronavirus dans un marché du voisinage, ont annoncé ce samedi 13 juin les autorités. Sept cas de contamination au Covid-19 ont été recensés dans les environs du marché Xinfadi, dont six samedi, selon les autorités sanitaires. Neuf écoles et jardins d’enfants des environs ont été fermés.


Un des agents impliqués dans la mort de Georges Floyd a quitté la prison de Hennepin au Minneapolis

Thomas Lane, un des quatres agents de la police de Minneapolis impliqués dans l’interpellation de George Floyd le 25 mai dernier, a été libéré sous caution, mercredi. Le policier, renvoyé de la police de la ville comme les trois autres agents concernés, a quitté la prison du comté de Hennepin.

 La caution de sa libération provisoire avait été fixée à 750.000 dollars, précise l’agence Reuters. Son avocat, Earl Gray, avait déclaré au Star-Tribune, un quotidien de Minneapolis, qu’une cagnotte avait été créée pour son client via une plateforme de financement participatif, fermée par la suite.

L’OMS publie de nouvelles données sur le coronavirus

L’OMS a analysé les données dont elle dispose depuis le début de la crise sanitaire, notamment en provenance de pays qui ont suivi exhaustivement le parcours des malades et de leurs cas contacts. Il apparaît alors que ces personnes asymptomatiques ne sont pas si contagieuses que ça, c’est même l’inverse. Elles ne transmettent la maladie que dans de rares cas.

Ces observations ne restent cependant que des observations, c’est à dire qu’il faut encore les vérifier et y apporter une preuve définitive. Mais si elles sont avérées, cela pourrait bien changer la donne dans la lutte contre l’épidémie.

On a appris aussi que les mesures de distanciation sociale seraient donc moins pertinentes. Mais elles sont pour l’instant les seules à avoir fait preuve de leur efficacité. 

Le coronavirus s’aggrave dans le monde

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a estimé lundi que la pandémie liée au nouveau coronavirus “s’aggravait” dans le monde, mettant en garde contre tout laisser-aller. “Bien que la situation en Europe s’améliore, dans le monde elle s’aggrave”, a déclaré le patron de l’OMS Tedros Adhanom Ghebreyesus lors d’une conférence de presse virtuelle à Genève.


Afro-Américains, Hispaniques, Blancs, Asiatiques ou Amérindiens saluent le corps de George Flyod

« J’ai vu un homme qui devrait être ici avec nous, et qui reposait dans un cercueil »

« J’ai vu son corps. Je ne le connais pas et pourtant il y avait une émotion immense et une énorme responsabilité », raconte Atma Kaur Khalsa, qui a fait spécialement le déplacement depuis Santa Fe.

Après avoir vu le corps de George Floyd, puis signé un des livres d’or, Denis Carpenter, venu du Missouri, ne peut plus contenir ce qu’il ressent. « Qu’est-ce que j’ai vu ? J’ai vu un homme qui devrait être ici avec nous, et qui reposait dans un cercueil. C’est une expérience viscérale. Et en tant qu’homme noir, cela m’a fait un choc,confie-t-il.Je suis blessé. J’ai mal. Je veux des changements de politique dans tous les secteurs de ce pays, qu’il s’agisse des forces de l’ordre, du logement, de l’économie, de l’éducation. En novembre, il faudra que nous soyons unis pour battre Trump. »

De nombreuses pancartes appelaient aussi à aller voter pour battre Donald Trump lors de l’élection présidentielle américaine.

Les obsèques de George Floyd doivent avoir lieu ce mardi dans l’intimité. La messe commencera à 16h (temps universel). Une cérémonie privée mais retransmise sur de très nombreuses chaînes de télévision. 

Le corps de George Floyd est arrivé à Houston

Bobby Swearington coordonne les activités des cérémonies funéraires de George Floyd. À Minneapolis jeudi dernier, puis à Raeford en Caroline du Nord samedi et enfin celles de Houston.

« Nous avons déjà organisé des cérémonies pour des personnalités. Mais celle-là est vraiment la plus grande », dit-il.

Lundi, les anonymes pourront durant six heures venir se recueillir devant le corps de George Floyd. Bobby Swearington s’attend à voir affluer beaucoup de monde.

Mardi se tiendront les funérailles de George Floyd qui seront fermées au public. « Des gens de tout le pays vont venir pour célébrer la vie de Monsieur Floyd. Et après cet office, il va aller reposer avec sa mère à Houston-Pearland Texas. Nous attendons beaucoup de personnes sur notre site pour les journées de lundi et mardi. C’est pourquoi nous avons prévu beaucoup de mesures de sécurité.

 Beaucoup de police. Il y aura plusieurs agents de police qui vont participer pour assurer que nous serons en sécurité ce jour-là. » Seulement quinze personnes auront le droit d’entrer en même temps pour un dernier hommage et ce pendant dix minutes maximum. Et tout le monde devra porter masque et gants.

Des centaines de personnes cherchent depuis plusieurs jours à acheter des tickets pour les cérémonies. Mais Bobby Swearington le répète : aucun n’est à vendre.

Joe Biden est attendu ce lundi dans la capitale texane pour présenter en personne ses condoléances à la famille de George Floyd.

Marriott interdit par Washington d’exploiter des hôtels à Cuba

Pour faire affaire avec Cuba, Marriott tout comme Western Union, qui gère les transferts d’argent, doivent obtenir une autorisation du gouvernement américain, qui semble donc décider à  étouffer économiquement le gouvernement cubain.

La semaine dernière, Mike Pompeo, secrétaire d’État, a ajouté sept compagnies et hôtels cubains à sa liste d’entreprises sanctionnées, parmi lesquelles Fincimex, qui gère côté cubain l’envoi d’argent de la diaspora vers l’île notammentvia Western Union.

Il devient donc interdit à partir du 12 juin selon la juridiction américaine de faire des transactions financières avec cette entité gérée par l’armée cubaine. L’envoi d’argent à Cuba est la deuxième entrée de devises sur l’île.

La Fifa divisée sur les hommages à George Floyd 

La Fifa a appelé mardi les organisateurs de compétitions à faire preuve de “bon sens” tandis que son président Gianni Infantino a demandé “des applaudissements et non une sanction”.

Même si la Fifa reconnaît la profondeur des sentiments et des préoccupations exprimés par des joueurs à l’occasion du décès tragique de Georges Floyd, elle précise,  toutefois, que des gestes de certains footballeurs en hommage à George Floyd, sont théoriquement passibles de sanctions. Cette prise de position de la Fifa intervient au lendemain de l’annonce d’une enquête en Bundesliga.

Lundi, après des gestes de plusieurs joueurs du championnat allemand le week-end dernier, la Fédération allemande de football (DFB) a annoncé que sa commission de discipline se pencherait sur ces gestes d’hommage à George Floyd.

La commission doit statuer sur les cas des joueurs de Schalke Weston McKennie et de Dortmund Jadon Sancho et Achraf Hakimi qui ont témoigné de leur indignation en portant un brassard pour le premier et en dévoilant des messages sur des T-shirts pour les deux autres.

“Nous devons tous dire non à toute forme de racisme et de discrimination”, estime, pour sa part, le président de la Fifa, Gianni Infantino, dans des déclarations transmises mardi soir à l’AFP.

“Nous devons tous dire non à la violence et à toute forme de violence”, a-t-il  déclaré.


Le G7 à la rescousse des pays les plus pauvres

« Nous continuons de travailler ensemble pour faire avancer la réponse économique internationale à la pandémie de Covid-19, en mettant l’accent sur les pays les plus pauvres et les plus vulnérables », a indiqué le G7, composé de l’Allemagne, du Canada, des États-Unis, de la France, de l’Italie, du Japon et du Royaume-Uni. La crise « a exacerbé les vulnérabilités existantes concernant la dette dans de nombreux pays à faible revenu, soulignant l’importance de la viabilité de la dette et de la transparence pour le financement à long terme du développement », souligne encore le communiqué.

Cette initiative n’est rien d’autre que la confirmation de l’engagement que les pays membres du G7 avaient déjà pris dans le cadre du G20. Les ministres des Finances et les banquiers centraux du G20 s’étaient mis d’accord mi avril pour suspendre pendant un an le remboursement de la dette des pays les plus pauvres. 


60.000 personnes à la marche en hommage à George Floyd à Houston

« Ça m’a vraiment surpris, mais aussi rempli de beaucoup d’émotion de voir autant de monde,confie un jeune homme. Des gens de couleurs, des Latinos, des Asiatiques. Et c’est bien de voir qu’une ville aussi diverse que Houston est unie. »

Plusieurs shériffs marchent avec la foule. Des policiers lèvent le pouce en soutien. Le chef de la police de Houston, Art Acevedo, s’agenouille avec les manifestants. Même Will Hurd, le seul élu républicain noir au congrès américain, répond présent à la manif, pour soutenir les manifestants.

Arrivés devant la mairie de la ville, les milliers de personnes écoutent la famille. ”Jamais je n’aurais pensé qu’on aurait autant de monde pour mon frère, déclare Philonyse Floyd, le frère de George. Je ne serais pas ici si vous n’étiez pas là. Je serais chez moi en état de choc sur ma chaise. Je suis blessé. J’aime mon frère.” 

”Aux États-Unis, la police tue environ 1000 personnes par an, ce qui fait beaucoup, rappelle Kenneth Roth, le directeur exécutif de Human Rights Watch. Mais il faut aussi observer cela sous l’angle racial. Ces trois dernières années, même si les Afro-Américains ne représentent qu’environ 13% de la population aux États-Unis, ils représentent 25% des personnes tuées par la police, soit près du double. C’est même pire si l’on ne prend que les personnes tuées qui n’étaient pas armées: environ 37% de Noirs.”


Messi a-t-il des soucis de santé?

Devant l’inquiétude, le FC Barcelone a publié un communiqué sur l’état de santé de son joyau. “Messi est venu s’entraîner à la Ciutat Deportiva (le centre d’entraînement du Barça) et a réalisé un autre type de travail (que le groupe du Barça). Il n’y a aucune préoccupation”, ont assuré les Catalans, indiquant que Messi a effectué un travail en salle. Le Barça reprendra la compétition le 13 juin à Majorque (22h, heure locale) avec deux points d’avance sur le Real Madrid. Un duel à distance à lancer sans Messi?


Mon papa a changé le monde

Ce sont quelques mots prononcés par une voix enfantine, celle de Gianna, juchée sur les épaules d’un ami de son père: “Mon papa a changé le monde”, dit-elle à deux reprises, dans une vidéo publiée sur Instagram et relayée par Today, devenue virale.

Gianna, 6 ans, est la fille de George Floyd. Cet Afro-Américain de 46 ans est mort asphyxié par un policier à Minneapolis, le 25 mai dernier. 

Depuis cette date, aux Etats-Unis et ailleurs dans le monde, de nombreuses manifestations ont lieu pour réclamer justice.

Désormais, les quatre policiers qui ont interpellé George Floyd à Minneapolis sont tous poursuivis par la justice.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

I agree to these terms.