Hillary Clinton exclut de se présenter à la présidence en 2020

Lundi, lors d’un entretien à News 12, une chaîne de télévision locale de New York, Hillary Clinton a exclu de se présenter à la présidentielle américaine de 2020. 

Hillary Clinton a exclu pour la première fois lundi de se présenter à la présidentielle américaine de 2020, lors d’un entretien à News 12, une chaîne de télévision locale de New York. “Je ne me présente pas mais je vais continuer à parler et à défendre ce en quoi je crois”, a déclaré Hillary Clinton, qui a perdu la présidentielle en 2016 face au candidat républicain Donald Trump.

“Je vais continuer à m’exprimer”. “Je veux m’assurer que les gens comprennent que je vais continuer à m’exprimer”, a-t-elle cependant souligné. “Je ne vais nulle part. Ce qui est en jeu dans notre pays, ce qui se passe en ce moment, m’inquiète profondément”, a affirmé l’ex-secrétaire d’Etat (2009-2013). Hillary Clinton a déjà rencontré des personnalités démocrates qui souhaitent se lancer dans la course à la Maison Blanche pour 2020.

L’ancien vice-président de Barack Obama, Joe Biden serait notamment candidat à la présidentielle, selon la chaîne américaine CNN. “J’ai dit à chacun d’entre eux de ne rien tenir pour acquis, même si nous avons une longue liste de réels problèmes et de promesses non tenues de la part de cette administration (Trump) qui méritent d’être soulignés”, a expliqué Hillary Clinton.

-Trump reçoit des athlètes à la Maison Blanche avec des burgers et du poulet frit

Le président américain a reçu lundi les joueurs de football américain de North Dakota State University a grand renfort de burgers, de poulets frits et de frites.

C’est la deuxième fois de l’année qu’il reçoit des athlètes universitaires et Donald Trump n’a pas changé le menu lundi : fast-food pour tout le monde à la Maison Blanche. Le président des Etats-Unis a reçu les joueurs de football américain de North Dakota State University, récents champions d’une ligue du championnat universitaire (NCAA).

“Servez-vous, on peut manger ici”. “On aurait pu avoir des chefs cuisiniers”, a expliqué Donald Trump aux joueurs et au staff de l’équipe rassemblés dans un des salons de la Maison Blanche, devant des hamburgers de McDonald’s, des frites et du poulet frit de la chaîne Chick-fil-A. Des fast-foods populaires aux Etats-Unis mais pas connus pour la bonne qualité de leurs produits. “Mais vous les gars, je vous connais bien”, a ajouté Donald Trump. “Servez-vous, on peut manger ici”.

-Libération sous caution de Carlos Ghosn : le procureur fait appel

Mardi, le bureau des procureurs de Tokyo a fait appel de la décision du tribunal d’autoriser la libération sous caution de l’ex-patron de Renault et de Nissan.

Le bureau des procureurs de Tokyo a fait appel mardi de la décision du tribunald’autoriser la mise en liberté sous caution de Carlos Ghosn, a indiqué le tribunal de la capitale japonaise. Le juge avait décidé quelques heures plus tôt d’accepter la requête de libération de l’ex-patron de Renault et Nissan, moyennant le versement d’une caution de quelque huit millions d’euros et sous conditions restrictives garantissant qu’il resterait au Japon et ne pourrait pas détruire des preuves.

Un avis devrait être rendu rapidement. Un deuxième juge doit désormais examiner cet appel et son avis devrait être rendu rapidement. Si l’appel interjeté n’inverse pas la décision, Carlos Ghosn, incarcéré depuis plus de trois mois, pourrait sortir de prison dès mardi, à moins que le bureau du procureur ne l’arrête à nouveau sur d’autres chefs d’accusation. 

Avant même que Carlos Ghosn ne soit certain de sortir, l’avocat français de la famille, François Zimeray, s’est réjoui d’une décision qui “met fin a une détention qui était absolument cruelle et brutale”, la qualifiant de “bonne surprise”.

International

États-Unis : une tornade fait au moins 23 morts en Alabama

Une tornade a frappé l’Alabama dimanche, faisant au moins 23 morts et plusieurs disparus. Elle a également causé des dégâts matériels “catastrophiques” sur son passage.

Au moins 23 personnes ont été tuées dimanche par une tornade en Alabama, dans le Sud-Est des États-Unis, selon le shérif local cité par les médias américains. 

Au moins 23 morts. “Notre bilan atteint désormais malheureusement 23 morts”, a déclaré Jay Jones, le shérif du comté de Lee situé dans l’est de l’Alabama à la frontière avec la Géorgie. Il a aussi fait état de plusieurs personnes portées disparues et d’autres hospitalisées avec des “blessures très graves”. Des enfants figurent parmi les victimes, a précisé le médecin légiste du comté, Bill Harris, à la chaîne MSNBC. Les recherches ont été stoppés dans la nuit en raison des mauvaises conditions mais doivent reprendre lundi matin.

-Algérie : Bouteflika confirme sa candidature et promet de ne pas briguer un sixième mandat

Le président algérien a confirmé sa candidature dimanche. Il a également promis, s’il est élu, de ne pas aller au bout de son mandat et de se retirer à l’issue d’une présidentielle anticipée. 

Abdelaziz Bouteflika a confirmé sa candidature à la présidentielle du 18 avril prochain, tout en promettant de ne pas briguer un sixième mandat s’il est élu. Le président algérien s’est engagé “à l’organisation d’une élection présidentielle anticipée” à laquelle il ne sera pas candidat, sans en préciser la date, dans une lettre transmise et lue dimanche soir à la télévision nationale. 

Abdelaziz Bouteflika, dont la candidature a été officiellement déposée un peu plus tard au Conseil constitutionnel, fait face à une contestation inédite depuis son arrivée au pouvoir en 1999. Des manifestations ont rassemblé jusqu’à plusieurs dizaines de milliers de personnes ces derniers jours dans tout le pays. 

Il s’engage à ne pas être candidat à un sixième mandat. “Si le peuple algérien me renouvelle sa confiance” le 18 avril, “je prends solennellement devant Dieu, et devant le peuple algérien” l’engagement d’organiser “une élection présidentielle anticipée” dont la date sera arrêtée par une “conférence nationale” mise en place après le scrutin, annonce le chef de l’État dans sa lettre. “Je m’engage à ne pas être candidat à cette élection qui assurera ma succession dans des conditions incontestables de sérénité, de liberté et de transparence”, ajoute Abdelaziz Bouteflika.

-Les présidents français et italien célébreront les 500 ans de la mort de Léonard de Vinci ensemble

Dans une interview diffusée à la télévision italienne dimanche, Emmanuel Macron a indiqué qu’il recevrait son homologue Sergio Mattarella en guise de réconciliation, à Amboise, le 2 mai, pour fêter les 500 ans de la mort de Léonard de Vinci. 

Le président français Emmanuel Macron a lancé dimanche à la télévision italienne un vibrant appel à la réconciliation et annoncé que son homologue italien Sergio Mattarella viendrait célébrer le 2 mai à Amboise les 500 ans de la mort de Léonard de Vinci. 

“Il y a eu des propos excessifs. Il y a des péripéties aujourd’hui. Moi, je pense que ce que nous devons à nos peuples, à notre histoire et à l’Europe, c’est d’aller au-delà”, a plaidé Emmanuel Macron à propos des tensions entre Rome et Paris qui ont culminé le mois dernier avec le rappel provisoire de l’ambassadeur de France en Italie.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

I agree to these terms.