Venezuela: Juan Guaido accueilli par une foule de partisans et des ambassadeurs

L’opposant vénézuélien Juan Guaido, président autoproclamé par intérim, est arrivé lundi 4 mars à la mi-journée à l’aéroport international de Caracas. Une foule de partisans et des ambassadeurs de plusieurs pays européens et latino-américains l’y attendaient, selon des images retransmises en direct par la télévision.

-Jean-Paul Chagnollaud: «Donald Trump soutient la politique de colonisation»

Les États-Unis ont fermé ce lundi 4 mars 2019 leur consulat général à Jérusalem, autrement dit leur représentation diplomatique auprès des Palestiniens. La mission va être fusionnée avec la nouvelle ambassade auprès d’Israël. Officiellement, il s’agit d’être plus efficace, explique Washington, mais les Palestiniens réagissent très vivement. L’analyse de Jean-Paul Chagnollaud, directeur de l’Institut de recherche et d’études sur la Méditerranée et le Moyen-Orient (Iremmo).

-Algérie: l’opposition demande un report des élections

Au lendemain du dépôt du dossier de candidature d’Abdelaziz Bouteflika, les opposants à un éventuel cinquième mandat du président sortant restent mobilisés. Ce lundi, des manifestations d’étudiants ont de nouveau eu lieu dans différentes villes du pays. Les partis d’opposition se sont également exprimés. Ils demandent que soit déclarée la vacance du pouvoir ainsi qu’un report des élections.

-Affaire Huawei: Meng Wanzhou poursuit en justice les autorités canadiennes

Meng Wanzhou, la directrice financière de Huawei, porte plainte contre les autorités canadiennes. Ses droits n’auraient pas été respectés début décembre lors de son arrestation.

La plainte a été déposée vendredi 1er mars, alors que la justice canadienne lançait officiellement le processus d’extradition de Meng Wanzhou vers les États-Unis. Washington accuse l’entreprise Huawei et sa directrice financière d’avoir contourné les sanctions américaines contre l’Iran, et d’avoir volé des secrets industriels d’un groupe de télécoms américain.

International

États-Unis : une tornade fait au moins 23 morts en Alabama

Une tornade a frappé l’Alabama dimanche, faisant au moins 23 morts et plusieurs disparus. Elle a également causé des dégâts matériels “catastrophiques” sur son passage.

Au moins 23 personnes ont été tuées dimanche par une tornade en Alabama, dans le Sud-Est des États-Unis, selon le shérif local cité par les médias américains. 

Au moins 23 morts. “Notre bilan atteint désormais malheureusement 23 morts”, a déclaré Jay Jones, le shérif du comté de Lee situé dans l’est de l’Alabama à la frontière avec la Géorgie. Il a aussi fait état de plusieurs personnes portées disparues et d’autres hospitalisées avec des “blessures très graves”. Des enfants figurent parmi les victimes, a précisé le médecin légiste du comté, Bill Harris, à la chaîne MSNBC. Les recherches ont été stoppés dans la nuit en raison des mauvaises conditions mais doivent reprendre lundi matin.

-Algérie : Bouteflika confirme sa candidature et promet de ne pas briguer un sixième mandat

Le président algérien a confirmé sa candidature dimanche. Il a également promis, s’il est élu, de ne pas aller au bout de son mandat et de se retirer à l’issue d’une présidentielle anticipée. 

Abdelaziz Bouteflika a confirmé sa candidature à la présidentielle du 18 avril prochain, tout en promettant de ne pas briguer un sixième mandat s’il est élu. Le président algérien s’est engagé “à l’organisation d’une élection présidentielle anticipée” à laquelle il ne sera pas candidat, sans en préciser la date, dans une lettre transmise et lue dimanche soir à la télévision nationale. 

Abdelaziz Bouteflika, dont la candidature a été officiellement déposée un peu plus tard au Conseil constitutionnel, fait face à une contestation inédite depuis son arrivée au pouvoir en 1999. Des manifestations ont rassemblé jusqu’à plusieurs dizaines de milliers de personnes ces derniers jours dans tout le pays. 

Il s’engage à ne pas être candidat à un sixième mandat. “Si le peuple algérien me renouvelle sa confiance” le 18 avril, “je prends solennellement devant Dieu, et devant le peuple algérien” l’engagement d’organiser “une élection présidentielle anticipée” dont la date sera arrêtée par une “conférence nationale” mise en place après le scrutin, annonce le chef de l’État dans sa lettre. “Je m’engage à ne pas être candidat à cette élection qui assurera ma succession dans des conditions incontestables de sérénité, de liberté et de transparence”, ajoute Abdelaziz Bouteflika.

-Les présidents français et italien célébreront les 500 ans de la mort de Léonard de Vinci ensemble

Dans une interview diffusée à la télévision italienne dimanche, Emmanuel Macron a indiqué qu’il recevrait son homologue Sergio Mattarella en guise de réconciliation, à Amboise, le 2 mai, pour fêter les 500 ans de la mort de Léonard de Vinci. 

Le président français Emmanuel Macron a lancé dimanche à la télévision italienne un vibrant appel à la réconciliation et annoncé que son homologue italien Sergio Mattarella viendrait célébrer le 2 mai à Amboise les 500 ans de la mort de Léonard de Vinci. 

“Il y a eu des propos excessifs. Il y a des péripéties aujourd’hui. Moi, je pense que ce que nous devons à nos peuples, à notre histoire et à l’Europe, c’est d’aller au-delà”, a plaidé Emmanuel Macron à propos des tensions entre Rome et Paris qui ont culminé le mois dernier avec le rappel provisoire de l’ambassadeur de France en Italie.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

I agree to these terms.