Union européenne : Coca-Cola a-t-elle le droit de sponsoriser la présidence de la Roumanie ?

L’ONG Foodwatch demande la fin du partenariat, légal, entre la firme américaine et la présidence tournante assurée par la Roumanie. Les institutions européennes sont embarrassées.

Des panneaux explicites, des poufs rouges frappés du célèbre logo blanc, des frigos remplis de soda… Dans le bâtiment où se sont réunis les ministres des États membres, le partenariat entre Coca-Cola et la présidence tournante de l’Union européenne, assurée par la Roumanie, depuis le 1er janvier, n’est pas vraiment passée inaperçue.

“Règles claires” pour éviter les conflits d’intérêts. “Coca-Cola est très fière de parrainer la première présidence européenne de la Roumanie”, indiquait d’ailleurs la firme américaine, partenaire avec d’autres firmes comme Renault, Mercedes-Benz ou Enel. Un mélange des genres qui fait bondir l’association de défense des consommateurs Foodwatch, qui a demandé la fin de ce contrat.

“C’est scandaleux de la part de Coca-Cola d’aller aussi loin et c’est scandaleux de la part des responsables politiques. Ils doivent redonner de la confiance aux citoyens et mettre des règles claires de transparence pour éviter les conflits d’intérêts”, rappelle Karine Jacquemart, directrice générale de l’ONG Foodwatch. “L’influence des lobbies n’a plus de limites. Ils ne cherchent plus à se cacher.”

– L’ambassadeur du Vatican en France visé par une plainte au Canada pour attouchements sexuels

L’ambassadeur du Vatican en France, Mgr Luigi Ventura, est visé par une plainte au Canada pour attouchement sexuels.

Une plainte a été déposée au Canada contre l’ambassadeur du Vatican en France, Mgr Luigi Ventura, un prélat italien de 74 ans, pour des faits présumés d’attouchements sexuels, a-t-on appris jeudi auprès de la nonciature (ambassade du Vatican) à Ottawa.

Déjà visé par deux plaintes en France. Mgr Ventura, ancien nonce au Canada de 2001 à 2009, est déjà visé par deux plaintes en France pour des faits similaires qui se seraient produits en 2018 et 2019 lors de la cérémonie de vœux de la nouvelle année d’Anne Hidalgo, maire de Paris, et impliquant des employés municipaux.

Des faits qui se seraient produits en 2008. La nonciature apostolique à Ottawa a confirmé avoir reçu une “seule” plainte concernant Mgr Ventura et indiqué que “la nouvelle a été portée à la connaissance du Saint-Siège”. Les faits se seraient produits le 26 juillet 2008 au sanctuaire de Sainte-Anne-de-Beaupré, à l’est de Québec, selon le site canadien Présence, spécialisé en information religieuse, qui a révélé l’existence de la plainte.

La victime présumée : un membre de l’équipe pastorale. La victime présumée, un homme alors âgé de 32 ans et membre de l’équipe pastorale, agissait comme serveur pour la table d’honneur d’un grand banquet auquel Mgr Ventura avait été convié pour la fête de sainte Anne. C’est là que ce dernier lui aurait touché les fesses à au moins deux reprises, a-t-il confié à Présence. L’homme a déposé une plainte vendredi dernier à la nonciature à Ottawa après avoir appris que Mgr Ventura était visé par des accusations semblables en France. Le nonce en poste à Ottawa, Mgr Luigi Bonazzi, l’a appelé le jour même pour en discuter avec lui. Diplomate de carrière du Vatican, Mgr Ventura bénéficie de l’immunité diplomatique.

– Le Bangladesh dit à l’ONU qu’il n’acceptera plus de réfugiés Rohingyas

Au Conseil de sécurité de l’ONU jeudi, le Bangladesh a expliqué ne plus être “en mesure d’accueillir davantage” de réfugiés Rohingyas fuyant la Birmanie.

Le Bangladesh a indiqué jeudi au Conseil de sécurité de l’ONU, par la voix de son ministre des Affaires étrangères, qu’il n’était “plus en mesure d’accueillir davantage”de réfugiés Rohingyas fuyant la Birmanie. Les problèmes posés par le retour en Birmanie de centaines de milliers de Rohingyas vont “de mal en pis”, a par ailleurs alerté Shahidul Haque, appelant le Conseil à prendre des mesures “concrètes”. 

740.000 musulmans Rohingyas vivent dans des camps. “Le Bangladesh, qui se montre réceptif et responsable en ayant de l’empathie envers une minorité persécutée d’un pays voisin, en paie-t-il le prix ?”, s’est-il interrogé. Depuis l’été 2017, environ 740.000 musulmans Rohingyas ayant fui une répression militaire birmane vivent dans des camps au Bangladesh, sans grand espoir de revenir rapidement en Birmanie. Un exil assimilé à un “nettoyage ethnique” par l’ONU.

International

Sommet sur la dénucléarisation à Hanoï : Kim Jong Un et Donald Trump se quittent sans accord

La Maison-Blanche a indiqué jeudi qu’aucun accord n’avait été trouvé entre Donald Trump et le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un. 

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un et le président américain Donald Trump ont quitté jeudi dans des convois séparés le lieu de leur sommet à Hanoï sans cérémonie publique de signature d’un accord. La Maison-Blanche a d’ailleurs affirmé qu’aucun accord n’avait été trouvé entre les deux dirigeants même si elle assure que les échanges ont été très “constructifs”.

“Aucun accord n’a été conclu pour le moment, mais leurs équipes respectives ont hâte de se rencontrer” à nouveau, a déclaré la porte-parole de la Maison-Blanche, Sarah Sanders, dans un communiqué.

-Fermeture de l’espace aérien pakistanais: des milliers de touristes bloqués à Bangkok

Au lendemain de la fermeture de l’espace aérien du Pakistan en raison de tensions grandissantes avec l’Inde, des milliers de vacanciers étaient bloqués à l’aéroport de Bangkok.

Des milliers de vacanciers étaient bloqués à l’aéroport de Bangkok au lendemain de la fermeture de l’espace aérien du Pakistan en raison de tensions grandissantes avec l’Inde, mais la compagnie Thaï Airways a été autorisée à survoler la Chine et les vols devaient reprendre jeudi. 

Une trentaine de vols affectés. Une trentaine de vols, la plupart en provenance ou à destination de l’Europe, qui devaient transporter près de 5.000 passagers, ont été affectés, a annoncé le transporteur thaïlandais. Mais la compagnie, après s’être vu opposer un refus de survoler l’Iran, va pouvoir opérer de nouveau ce jeudi, ces appareils ayant été autorisés à traverser la Chine.

-GB : le Parlement appuie la nouvelle stratégie de May, qui pourrait impliquer un report du Brexit

Les députés britanniques ont avalisé mercredi la nouvelle stratégie de Theresa May sur le Brexit, qui pourrait déboucher sur un report de la date du divorce, prévu pour le 29 mars.

Les députés britanniques ont apporté leur soutien mercredi à la nouvelle stratégie de Theresa May sur le Brexit, qui pourrait déboucher sur un report de la date du divorce, prévu pour le 29 mars.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

I agree to these terms.