Documentaire sur Michael Jackson : plainte des ayants droit contre la chaîne HBO

Alors qu’HBO se prépare à diffuser un documentaire accusant Michael Jackson d’avoir commis des abus sexuels sur deux jeunes garçons, les ayants droits du chanteur ont entamé jeudi des poursuites contre la chaîne de télévision.

Les ayants droit de Michael Jackson ont entamé jeudi des poursuites contre la chaîne de télévision HBO qui se prépare à diffuser un documentaire accusant le défunt chanteur d’avoir commis des abus sexuels sur deux jeunes garçons. La plainte de 53 pages, déposée auprès d’un tribunal de Los Angeles, accuse notamment HBO de violer un accord de “non-dénigrement” qu’elle aurait signé en 1992, du vivant du Roi de la Pop, et réclame jusqu’à 100 millions de dollars de dommages et intérêts.

“Michael Jackson est innocent. Point”. La chaîne a toutefois assuré qu’elle diffuserait comme prévu son documentaire, Leaving Neverland, présenté récemment au festival du film de Sundance.

-“Sodoma” : “Des cardinaux très homophobes ont une double vie homosexuelle”, selon l’auteur Frédéric Martel

Le journaliste, auteur d’une enquête sur l’homosexualité au Vatican, estime que de nombreux homosexuels au sein de l’Église “vont faire de l’homophobie la manière de cacher” leur propre orientation sexuelle.

Publié ce jeudi en France aux éditions Robert Laffont, Sodoma, le nouveau livre de Frédéric Martel, est d’ores et déjà précédé d’un parfum de scandale. Dans cet ouvrage de 600 pages, le journaliste enquête sur le Vatican, et y décrit “l’omniprésence d’homosexuels”. Alors même que l’Église catholique continue de condamner l’homosexualité, Frédéric Martel décrit  “un système”, et une “majorité silencieuse” d’homosexuels, y compris au sein des éléments les plus conservateurs de l’entourage du Pape.

-Venezuela : Maduro ferme la frontière avec le Brésil, Guaido en route vers l’ouest

Nicolas Maduro a ordonné jeudi la fermeture de la frontière terrestre avec le Brésil et menacé de fermer celle avec la Colombie, où se rend l’opposant Juan Guaido.

Le président vénézuélien Nicolas Maduro a ordonné jeudi la fermeture de la frontière terrestre avec le Brésil et menacé de fermer celle avec la Colombie, où se rend l’opposant Juan Guaido pour tenter de faire entrer l’aide humanitaire américaine. “J’ai décidé qu’à partir de 20H (0H GMT) ce jeudi la frontière terrestre avec le Brésil restera totalement fermée jusqu’à nouvel ordre”, a déclaré le chef de l’État lors d’une réunion avec le haut-commandement militaire.

Le dirigeant socialiste a également déclaré qu’il “évalue actuellement une fermeture totale de la frontière avec la Colombie” face à ce qu’il considère comme des “provocations” de la part du président colombien Ivan Duque, conjointement avec le président américain Donald Trump. “Je tiens Ivan Duque pour responsable de toute violence à la frontière”, a ajouté Nicolas Maduro, qui a également appelé l’armée colombienne à ne se prêter à aucune agression contre le Venezuela.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

I agree to these terms.