L’Allemagne n’est toujours pas guérie. Après une année 2018 bien triste, la « Mannschaft » a été incapable de battre la Serbie à Wolfsburg en match amical (1-1).

A 3 jours d’une rencontre « délicate » à Amsterdam contre les Pays-Bas dans le cadre du tour préliminaire de l’Euro 2020, la formation de Joachim Löw a évité la défaite grâce à une égalisation du Munichois Leon Goretzka à la 69e. Sans les « bannis » Thomas Müller, Jerome Boateng et Mats Hummels, l’Allemagne avait concédé l’ouverture du score à la 12e.

Coéquipier de Gelson Fernandes à l’Eintracht Francfort, Luka Jovic a surgi pour tromper Manuel Neuer et plonger les Allemands en plein doute. Sifflés à leur retour au vestiaire à la pause, les joueurs de Joachim Löw ont toutefois eu le mérite de relever la tête en seconde période. Mais le mal apparaît encore bien profond.