Le documentaire fleuve « Allen v. Farrow », diffusé à partir de dimanche sur la chaîne américaine HBO, se révèle accablant pour le réalisateur américain Woody Allen, mis en cause par une série de témoignages dans l’affaire de l’agression présumée de sa fille adoptive Dylan.
Même si elle ne contient pas de révélations, cette série documentaire, qui compte quatre épisodes d’une heure chacun et sera diffusée en mars sur OCS en France, devrait achever de torpiller la réputation du metteur en scène new-yorkais.
Les réalisateurs Kirby Dick et Amy Ziering, documentaristes reconnus, livrent ici un exposé qui reprend l’enquête, avec témoignages et documents à l’appui, dont certains inédits, mais va bien au-delà.
Dylan Farrow a accusé Woody Allen de l’avoir agressée sexuellement en août 1992 alors qu’elle était âgée de 7 ans, ce que le réalisateur a toujours réfuté.