Neymar fait son mea culpa

La star du Paris SG Neymar, qui a accusé le Marseillais Alvaro Gonzalez d’injure raciste lors de son exclusion à la fin d’un “Clasico” houleux dimanche (0-1), a fait son mea culpa et lancé un appel au calme lundi sur Instagram.

“Je suis triste de voir le sentiment de haine que l’on peut provoquer quand on se révolte à chaud”, écrit en portugais et en anglais l’attaquant brésilien, tout en maintenant ses accusations de racisme envers l’Espagnol de l’OM.

La commission de discipline de la Ligue de football professionnel (LFP) se penchera dès mercredi sur les cinq cartons rouges distribués à la fin du match pour déterminer le nombre de matches de suspension encourus par les Parisiens Neymar, Layvin Kurzawa et Leandro Paredes, et par les Marseillais Dario Benedetto et Jordan Amavi.

NFL : Le combat contre le racisme se poursuit

Des dizaines de joueurs et d’entraîneurs se sont agenouillés et six équipes sont restées dans leurs vestiaires pendant l’hymne national américain, dimanche à l’occasion des premiers matches de la nouvelle saison de football américain (NFL).

Après des mois de protestations continues contre le racisme dans la foulée de la mort de George Floyd le 25 mai lors de son interpellation, le sport le plus populaire des Etats-Unis a vu un regain d’activisme chez ses acteurs, dans le sillage d’autres sportifs comme les basketteurs NBA à la pointe de ce combat.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *