Comme un pied de nez à la pandémie de nouveau coronavirus, le légendaire groupe britannique de rock The Rolling Stones ouvre ce mercredi à Londres sa première boutique au monde, au coeur du quartier qui a vu éclore la scène musicale des sixties.

« Pourquoi ouvrir un magasin en plein milieu d’une pandémie ? C’est notre éternel optimisme », a plaisanté le leader du groupe Mick Jagger, 77 ans, dans une vidéo diffusée en amont de l’ouverture du lieu.

À l’intérieur, le logo des Stones se décline sur les tee-shirts, vestes, médiators – pour ceux qui espèrent imiter le guitariste Keith Richards – et carnets, en passant par les parapluies et bouteilles d’eau.

Leur ligne de masques, arborant la célèbre langue placée adéquatement au niveau de la bouche, promet de faire un carton mais l’équipe derrière ce projet espère en faire plus qu’un magasin.