Facebook dans la ligne de mire des associations anti-racistes

Des associations de défense des Noirs américains et de la société civile ont lancé un appel au boycott de Facebook par les annonceurs pendant le mois de juillet, pour obtenir une meilleure régulation des groupes y incitant à la haine, au racisme ou à la violence.

Baptisée #StopHateForProfit (“Non à la haine pour les profits”), cette campagne est notamment soutenue par la National Association for the Advancement of Colored People (NAACP), ColorOfChange, ADL (Anti-Defamation League, une organisation juive), FreePress et Sleeping Giants.

Elles ont diffusé leur appel sur les réseaux et aussi via un encart dans le Los Angeles Times, diffusé par d’autres journaux.

Les associations reprochent notamment à Facebook d’avoir inclus le site Breitbart, proche de l’extrême droite américaine, parmi ses partenaires médias pour son fil d’actualités.


Un médicament britannique réduit la mortalité chez les patients

Le dexamethasone a été administré à plus de 2 000 patients, leur évolution clinique a ensuite été comparée à 4 300 autres qui ne l’avaient pas reçu. 

Les résultats sont encourageants : la mortalité chez les malades les plus touchés, ceux qui ont été intubés, a diminué d’un tiers.

Chez les patients moins atteints, mais qui nécessitaient tout de même de l’oxygène, le bénéfice est toujours présent même s’il est moins net : la mortalité a cette fois diminué d’un cinquième. Pour les formes les moins graves, l’administration de dexamethasone n’a rien changé.

Le dexamethasone est un stéroïdien aux propriétés anti-inflammatoies. C’est un médicament connu et plutôt abordable qui diminue la mortalité chez les patients les plus atteints. 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

I agree to these terms.