Trump toujours en guerre contre un genou à terre

Farouche opposant au geste du genou à terre popularisé en 2016 par le quarterback Colin Kaepernick pour dénoncer le racisme et les violences policières, Donald Trump n’a pas changé d’avis. Le « Take A Knee », revenu dans l’actualité après la mort de George Floyd à Minneapolis le 25 mai et toutes les manifestations engendrées par ce drame, n’est toujours pas du goût du président des États-Unis. Alors que les fédérations américaines de football et de football américain ont annoncé qu’elles autorisaient les joueurs et joueuses à poser un genou à terre lors de l’hymne national pour manifester leur soutien au mouvement « Black Lives Matter », Donald Trump a vivement réagi sur Twitter samedi 13 juin. Le chef d’État a approuvé l’élu républicain Matt Gaetz, qui siège à la Chambre des représentants de Floride et qui a critiqué les fédérations citées précédemment. « Je ne regarderai plus beaucoup ! », a commenté Donald Trump à propos de la fédération de football. Dans un deuxième tweet, le président a ajouté : « Il semble que la NFL prenne la même voie, mais ce sera sans moi ! »


En Italie, le Calcio reprend ses droits

Le ballon a de nouveau roulé sur une pelouse de la Péninsule vendredi, avec la première demi-finale retour de Coupe, qui a vu la Juventus éliminer l’AC Milan (0-0; 1-1 à l’aller) à Turin.

Avec ce 0-0, la Juventus a donc réservé sa place pour la finale de la Coupe, qu’elle jouera dès mercredi à Rome contre Naples ou l’Inter Milan, qui s’affrontent samedi au stade San Paolo après la victoire 1-0 des Napolitains à l’aller à Milan. À noter que l’attaquant portugais de la Juventus, Cristiano Ronaldo, a raté un penalty contre l’AC Milan lors de la demi-finale retour de la Coupe d’Italie.

Ce 12 juin, était initialement prévu Italie-Turquie, le match d’ouverture de l’Euro-2000, au Stade Olympique de Rome. Mais le coronavirus est passé par là et a renversé tous les calendriers sportifs de la planète.


LeBron James à la tête d’une association pour inciter les noirs à aller voter au prochain scrutin présidentiel aux États-Unis

“C’est le moment pour nous de changer enfin les choses”, a déclaré LeBron James dans un entretien avec le New York Times.

L’association baptisée “More Than a Vote” (Plus qu’un vote) vise à encourager les Afro-Américains à s’inscrire sur les listes électorales et à se rendre massivement aux urnes lors de l’élection du 3 novembre.

Elle a aussi pour but de combattre tout ce qui pourrait venir entraver la capacité de vote des électeurs noirs.

“Oui, nous voulons que vous sortiez et que vous alliez voter mais nous voulons aussi vous donner un tutoriel pour le faire”, a expliqué la star de la NBA. “Nous allons vous expliquer comment voter et nous pointerons ce qu’ils font, de l’autre côté, pour vous empêcher de voter”, a-t-il ajouté.

Un militant LGBT brésilien porte plainte contre Neymar

Le parquet a confirmé à l’AFP avoir reçu la plainte, qui doit à présent être étudiée par un procureur, chargé de décider s’il engage ou non des poursuites contre la star brésilienne.

Lundi, l’activiste Agripino Magalhaes, qui n’est pas directement impliqué dans cette affaire, avait annoncé sur Instagram son intention de déposer une plainte pour “crime d’homophobie et incitation à la haine”.

L’entourage de l’attaquant de 28 ans n’a pas souhaité commenter cette information.

Le PSG et Thiago Silva c’est terminé selon des médias français

Le défenseur et capitaine brésilien du PSG Thiago Silva va quitter le club parisien cet été, selon des informations du journal l’Equipe, confirmées par RMC lundi soir.

Âgé de 35 ans, Thiago Silva, débarqué à Paris en 2012, arrivait en fin de contrat le 30 juin prochain.

Le directeur sportif du club Leonardo l’aurait informé en personne de la décision de ne pas le garder au sein du club, indiquent les deux médias français.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

I agree to these terms.