Justin Trudeau soutient les manifestants anti-racisme

Justin Trudeau, un genou à terre, masque noir sur le visage, entouré des manifestants qui dénonçaient la violence et la brutalité policière, vendredi à Ottawa. Cette attitude favorable aux manifestants dénonçant le meurtre de George Floyd constitue une rupture avec son silence du début de la semaine. Interrogé en conférence de presse sur la réaction du président américain par rapport aux manifestations actuelles, Justin Trudeau n’avait pas dit un mot pendant 21 interminables secondes. Comme s’il ne pouvait pas risquer de condamner la position de Donald Trump. 

Dans la plupart de ses interventions, le Premier ministre canadien reconnaît que les relations avec la police doivent aussi s’améliorer dans son propre pays.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

I agree to these terms.