Le Canada fait les frais de la baisse du prix du pétrole

La guerre des prix entre l’Arabie saoudite et la Russie et le recul de la demande arrive au mauvais moment pour l’Alberta.

Confronté à la baisse des finances de l’ancien bon élève albertain, le gouvernement central hésite à voler à son secours. Déjà le Premier ministre canadien a promis de lui verser un peu moins d’un milliard 89585 dollars pour restaurer certains anciens puits de pétrole. Mais Justin Trudeau sait pertinemment que cela va prendre une très longue période avant que l’argent ne coule à nouveau à flots dans ce secteur, si jamais la croissance reprend.

La chute spectaculaire des revenus aura donc un effet considérable sur l’économie canadienne, mais surtout sur les finances de l’Alberta où se rencontre 80% de la production. Le Canada est le quatrième producteur mondial de pétrole.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *