Coronavirus: une ministre déléguée à la Santé britannique contaminée

Une ministre déléguée au secrétariat d’État britannique à la Santé, Nadine Dorries, a annoncé mardi 10 mars dans un communiqué avoir été contaminée par le coronavirus. «Je peux confirmer que j’ai été testée positive pour le coronavirus (…) et que je me suis mis à l’isolement à mon domicile», a affirmé cette membre du gouvernement de Boris Johnson, âgée de 62 ans.

 Primaires démocrates: Biden prend une avance déterminante sur Sanders et lui tend la main

L’ancien vice-président de Barack Obama a largement remporté au moins quatre des six États en jeu lors de ce « mini-Super Tuesday », mardi 10 mars. Les résultats de l’Idaho, du Dakota du Nord et de l’Etat de Washington sont encore attendus. Joe Biden a tendu la main à son adversaire Bernie Sanders pour battre « ensemble » Donald Trump lors de la présidentielle de novembre.

C’était le « big prize », le « gros lot ». En remportant ce mardi la primaire démocrate dans le Michigan, Joe Biden a infligé un revers majeur à son rival Bernie Sanders. C’est dans cet État industriel du Midwest des États-Unis que le sénateur « socialiste » du Vermont s’était imposé lors des primaires de 2016 face à Hillary Clinton. En raflant cet État, Joe Biden montre aussi qu’il peut rallier le vote ouvrier, alors qu’il est déjà majoritaire dans l’électorat afro-américain.

Selon les projections des médias américains, l’ancien vice-président arrive aussi largement en tête dans l’Idaho, le Missouri et le Mississippi. Les résultats du Dakota du Nord et de l’État de Washington restent encore inconnus, mais le sénateur socialiste Bernie Sanders risque d’avoir du mal à se remettre de ces défaites et à rester dans la course.

« Le retour de l’âme » de l’Amérique

Joe Biden a tendu la main à son rival dans un discours assez sobre depuis Philadelphie : « Je tiens à remercier Bernie Sanders et ses partisans pour leur inlassable énergie et leur passion. Nous avons le même but et ensemble, nous battrons Donald Trump. » Avec cette déclaration, Joe Biden se place d’emblée en candidat investi, prêt à mener seul la bataille face au président.

L’ancien bras droit de Barack Obama s’est gardé de tout triomphalisme. « On dirait que l’on va passer une nouvelle bonne nuit », a simplement commenté Joe Biden, qui avait déjà engrangé une première série de victoires dans 10 des 14 États en jeu lors du « Super Tuesday » le 4 mars.

Coronavirus : le gouvernement Conte place toute l’Italie en isolement

Le président du Conseil Giuseppe Conte met toute l’Italie sous cloche au moins jusqu’au 3 avril. Quelque 60 millions d’Italiens sont priés de rester chez eux à compter de ce mardi 10 mars. Un décret sans précédent dans le monde, afin de lutter contre le coronavirus dont la progression, proche de la pandémie selon l’OMS, a déjà tué plus de 4 000 personnes.

« Tutti a casa », « tous à la maison ». Le gouvernement italien a décidé d’étendre à tout le pays les mesures drastiques qui confinaient depuis dimanche un quart de la population dans le nord de la péninsule. « Il n’y a plus de temps à perdre,a déclaré ce lundi le président du conseil italien Giuseppe Conte. C’est pourquoi j’ai décidé d’adopter des mesures encore plus fortes, pour réussir à freiner l’avancée du coronavirus. »

Tous les Italiens devront « éviter les déplacements » sauf pour aller travailler ou pour des soins médicaux. « Il n’y aura plus de zone rouge, il y aura une Italie protégée », a insisté le chef du gouvernement italien. Les rassemblements « dehors ou dans des lieux ouverts au public » seront interdits. Plus marquant pour les Italiens : le président du conseil a également décidé de suspendre toutes les manifestaitons sportives dont le championnat de footabll. « Je suis désolé mais tous les tifosi doivent en prendre acte », a demandé Giuseppe Conte.

Supermarchés pris d’assaut

L’Italie, pays membre du G7, devient ainsi le premier pays de la planète à généraliser des mesures aussi draconiennes pour tenter d’enrayer la progression du coronavirus, qui a déjà fait 463 morts et plus de 9 000 cas dans la péninsule. Dès lundi soir, à Rome ou Naples, des supermarchés ont été pris d’assaut par des Italiensapeurés par les conséquences de ce nouveau décret.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

I agree to these terms.