Japon: le musée Ghibli ferme ses portes à cause de l’épidémie de coronavirus

L’établissement consacré aux dessins animés du studio japonais fermera ses portes durant trois semaines, sur ordre des autorités tokyoïtes.

Le musée Ghibli, situé à Mitaka en banlieue de Tokyo, va temporairement fermer ses portes. Vendredi, l’établissement consacré aux dessins animés du studio du même nom a annoncé qu’il ne sera plus accessible au public à partir de mardi et jusqu’au 17 mars. Une mesure prise par les autorités tokyoïtes pour lutter contre l’épidémie de coronavirus.

“La ville de Mitaka a annoncé qu’elle respectera la décision des autorités de Tokyo d’annuler ou de reporter les événements en intérieurs prévus au cours des trois prochaines semaines, afin de maîtriser l’épidémie du nouveau coronavirus”, peut-on lire sur le site officiel du musée.

Le musée Ghibli propose à ses visiteurs une plongée dans l’univers des classiques du studio co-fondé par Hayao Miyazaki, de Mon Voisin Totoro au Voyage de Chihiro, en passant par Princesse Mononoké.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

I agree to these terms.