Ligue des champions: le Paris Saint-Germain et Neymar perdent à Dortmund

Le Paris Saint-Germain s’est incliné à Dortmund (2-1) lors du huitième de finale aller, mardi . Erling Haaland a ouvert le score pour le club allemand et le Brésilen Neymar a égalisé avant que le jeune prodige norvégien double la mise.

Absent des quarts de finale ces trois dernières saisons, le Paris Saint-Germain se déplaçait à Dortmund pour le huitième de finale aller. L’idée : rentrer à la maison avec un résultat à la hauteur de ses ambitions.

Neymar muet en première période

Rater une nouvelle fois la marche pour les Parisiens ferait tache quand on compte parmi son effectif des joueurs de classe mondiale comme Neymar ou Mbappé. Depuis l’arrivée des Qataris, des millions d’euros ont été dépensés pour s’offrir la prestigieuse Ligue des champions. Et personne ne peut assurer que les stars de l’effectif seront présentes la saison prochaine. À commencer par Neymar, qui n’a disputé qu’une seule rencontre de huitième de finale depuis son arrivée dans la capitale.

« On n’a pas d’autres joueurs avec une telle qualité », avait affirmé le coach Thomas Tuchel à la veille de la rencontre. Autant dire qu’il est temps pour Paris de briser le plafond de verre des huitièmes. Neymar, recruté contre la somme record de 222 millions d’euros à l’été 2017, n’avait pas pu être au rendez-vous pour cause de blessure lors des trois derniers huitième de finale. Mais Paris rentre de Dortmund avec une défaite.

Le Brésilien a eu la possibilité d’ouvrir le score à la 11e minute sur coup franc. Sauf que son ballon enroulé termine dans le petit filet de Bürki. Paris attend des performances XXL de l’ancien joueur de Barcelone, à la hauteur de ses émoluments. Neymar, incroyable talent, doit débloquer la situation d’un club qui espère un quart de finale depuis presque quatre années. Mais à part ce coup franc, le « Ney », aligné d’entrée de jeu en compagnie d’Angel Di Maria et de Kylian Mbappé dans un trident d’attaque, reste muet au Signal Iduna Park durant les quarante-cinq premières minutes.

Le « Ney » égalise en seconde période

Neymar, qui manque visiblement de rythme, a une nouvelle occasion à la 65e minute après un ballon repoussé par Bürki. Le tir de du Brésilien n’est pas cadré. Alors que Dormund ouvre le score grâce au prodige Erling Haaland (69e), le « Ney » sort finalement du bois pour égaliser d’un plat du pied gauche après une passe décisive de Mbappé (75e). Mais Erling Haaland assomme les Parisiens deux minutes plus tard, d’une frappe limpide du pied gauche à l’entrée de la surface de réparation.

C’est plutôt les combinaisons, le jeu collectif du Borussia, l’intensité dans les duels qui ont mis à mal les Parisiens durant cette rencontre. Au point d’avoir la possibilité d’ouvrir le score à deux reprises (Sancho à la 14e et à la 27e minute).

La Paris Saint-Germain s’incline pour la première fois en Ligue des champions cette saison. La malédiction des huitièmes est loin d’être dissipée malgré la présence du « Ney ». Le but à l’extérieur inscrit par la star brésilienne pourrait être très utile aux Parisiens  lors du match retour, le 11 mars au Parc des princes.

Le tenant du titre Liverpool a été défait par l’Atlético Madrid 1-0 au stade Wanda-Metropolitano en 8es de finale aller de la Ligue des champions. Les Reds se sont inclinés sur un but d’entrée de jeu de Saul Niguez, qui a propulsé dans les filets un ballon traînant dans la surface (4e), et scellé par là-même la victoire de l’Atlético.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

I agree to these terms.