Une chaîne canadienne se justifie d’avoir coupé Trump au montage dans « Maman, j’ai encore raté l’avion »

Ce choix de CBC de couper la scène où apparaît l’actuel président américain a fait polémique aux États-Unis. Donald Trump y a vu une mesure de rétorsion voulue par le Premier ministre canadien Justin Trudeau.

La chaîne canadienne CBC a confirmé ce jeudi avoir coupé au montage une brève apparition de Donald Trump dans le film « Maman, j’ai encore raté l’avion » (« Home Alone 2 » en version originale), tout en expliquant l’avoir fait avant qu’il ne soit élu président des États-Unis. La chaîne publique anglophone a récemment rediffusé ce film de Noël sorti en 1992, mais sans la courte scène dans laquelle apparaît l’actuel président des États-Unis.

Plusieurs téléspectateurs et médias canadiens se sont demandé pourquoi la scène avait été coupée par la CBC. « Le film ne sera plus jamais le même ! (je plaisante) », a même tweeté le président américain après avoir suggéré, sur le même ton, que la coupe effectuée était une mesure de rétorsion voulue par le Premier ministre canadien Justin Trudeau.

« J’imagine que Justin T n’apprécie pas vraiment que je l’aie fait payer plus pour l’Otan ou le commerce ! », a ainsi lancé Donald Trump

Mais CBC a donné une autre explication. « Comme c’est souvent le cas pour des films de cinéma adaptés pour la télévision, « Maman, j’ai encore raté l’avion » a été édité pour des questions de [gain de] temps », afin d’ajouter des publicités, a expliqué jeudi sur Twitter un porte-parole de la chaîne, Chuck Thompson.

« La scène avec Donald Trump est l’une de celles qui ont été coupées parce qu’elles n’étaient pas indispensables à l’intrigue. Ces modifications ont été faites en 2014, lorsque nous avons acheté les droits du film, avant que M. Trump soit élu président » fin 2016, a insisté le porte-parole.

Donald Trump propriétaire de l’hôtel où est tourné le film

Cette décision a été jugée « lamentable » sur Twitter par le fils aîné de Donald Trump. Ce dernier n’apparaît que très succinctement dans « Maman, j’ai encore raté l’avion ». Oublié une nouvelle fois par sa famille, le petit Kevin, interprété par Macaulay Culkin, peine à trouver son chemin au milieu des dorures de l’hôtel dans lequel il passe seul les fêtes.

Il arrête alors un homme vêtu d’un long pardessus noir et d’une cravate rouge pour lui demander la direction de la réception. « Au fond du couloir à gauche », lui répond simplement Donald Trump en bon propriétaire des lieux. Le magnat de l’immobilier venait d’acquérir le Plaza Hotel de New York, où plusieurs scènes du film ont été tournées, au début des années 1990.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

I agree to these terms.