Foot: Andonovski nouveau sélectionneur des championnes du monde américaines

Vlatko Andonovski a été nommé sélectionneur de l’équipe féminine des États-Unis de football en remplacement de Jill Ellis qui avait conduit les Américaines à un double titre de championne du monde (2015, 2019), a annoncé lundi la Fédération.

Andonovski, âgé de 43 ans, était à la tête de la formation de Megan Rapinoe, le Reign FC (États-Unis), en 2018 et 2019. Il avait remporté deux titres de champion des États-Unis chez les dames avec le FC Kansas City, qu’il avait entraîné entre 2013 et 2017, ce qui lui avait valu le titre d’entraîneur de l’année à deux reprises.

En juillet, Megan Rapinoe, star du Mondial-2019, a été élue Soulier d’or pour avoir été la meilleure buteuse de la compétition et reçu le Ballon d’or récompensant le meilleure joueuse du tournoi planétaire organisé en France.

Quelques jours plus tard, le 30 juillet, Jill Ellis, âgée de 53 ans, avait annoncé qu’elle allait quitter la sélection après l’avoir conduite à deux titres mondiaux d’affilée (2015 et 2019).

De son côté, Andonovski va effectuer sa première sortie avec la Team USA face à la Suède et contre le Costa Rica en match amical de préparation aux qualifications olympiques pour les Jeux 2020 de Tokyo.


“C’est juste dingue” : Tiger Woods remporte son 82ème titre PGA, égalant un record vieux de 54 ans

Tiger Woods est entré encore un peu plus dans l’histoire du golf en remportant lundi au Japon son 82ème titre PGA. Il se hisse ainsi au même niveau que la légende Sam Snead, qui tient le record depuis plus d’un demi-siècle.

“C’est juste dingue” : Tiger Woods lui-même n’en revenait pas d’avoir remporté lundi au Japon son 82e titre du circuit américain de golf PGA, égalisant ainsi le record d’une autre légende de son sport, Sam Snead, qui tient depuis 54 ans.

Woods a remporté le Zozo Championship, le premier du PGA Tour à se dérouler au Japon, avec trois coups d’avance sur le Japonais Hideki Matsuyama et à 19 coups sous le par. La fin du tournoi avait dû être décalée à lundi matin après le report du 2e tour vendredi dernier en raison des fortes pluies qui avaient rincé le parcours d’Inzai, dans la préfecture de Chiba, dans la grande banlieue est de Tokyo. Le numéro deux mondial, le Nord-Irlandais Rory McIlroy, a fini troisième à 13 coups sous le par, ex aequo avec le Sud-Coréen Im Sung-jae.

“C’est beaucoup”

“C’est juste dingue. C’est beaucoup”, a déclaré Tiger Woods à propos de son 82e titre PGA, alors que le champion de 43 ans faisait sur ce tournoi son retour à la compétition, deux mois après une opération arthroscopique du genou. “La semaine a été longue, cinq jours en tête du classement c’était long. C’était stressant, c’est clair”, a-t-il ajouté. “C’était beaucoup plus serré que ce que les gens ont probablement pensé. Hideki Matsuyama m’a mis la pression”. Monstre de précocité, Woods avait remporté son premier tournoi PGA il y a 23 ans, à Las Vegas.

Après une longue traversée du désert, marquée notamment par de graves problèmes de dos, le “Tigre” est revenu au premier plan depuis 2018, et surtout cette année en remportant en avril le Masters d’Augusta, son 15ème titre du Grand Chelem et son premier majeur depuis 11 ans.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

I agree to these terms.