Nouvelles accusations contre le chanteur R. Kelly, inculpé pour sollicitation de mineure

Alors que le célèbre chanteur américain est déjà l’objet de plusieurs enquêtes et de procédures judiciaires, il est à nouveau la cible d’accusations d’abus sexuels.

Les accusations d’abus sexuels contre R. Kelly s’accumulent. Le chanteur de R&B a été inculpé dans l’État du Minnesota, lundi 5 août, pour sollicitation de prostituée mineure et pour sollicitation de mineure. Selon le procureur Mike Freeman, les faits reprochés au chanteur de 52 ans remontent à juillet 2011.

La victime présumée, qui était mineure au moment des fait, voulait un autographe de l’interprète de “I Believe I Can Fly”, à l’époque l’une des plus grandes stars de la musique américaine. R. Kelly l’aurait alors invitée à se rendre à son hôtel. Là, “on lui a offert 200 dollars pour qu’elle enlève ses vêtements et qu’elle danse pour lui”, a expliqué le procureur. La jeune fille s’est exécutée. Selon le procureur, un contact sexuel a eu lieu, mais pas de rapport.

De multiples accusations

Ce nouvel épisode judiciaire intervient quelques jours après que le chanteur eut plaidé non coupable à New York de plusieurs chefs d’accusation, notamment de racket. 

R. Kelly est accusé depuis des décennies d’avoir incité des mineures à avoir des relations sexuelles avec lui, et même d’avoir constitué un réseau d’esclaves sexuelles. Il est désormais l’objet d’une série de procédures lancées contre lui depuis le début de l’année et est suspecté d’avoir enlevé, séquestré, menacé et filmé, à leur insu, plusieurs jeunes filles et jeunes femmes dans quatre États différents.

En début d’année, il avait déjà été accusé, devant un tribunal de l’État de l’Illinois, d’abus sexuels avec circonstances aggravantes. Le 16 juillet, il a plaidé non coupable d’une série de chefs d’inculpation devant un tribunal fédéral de Chicago, un différent niveau de juridiction. Le procureur fédéral de sa ville d’origine l’accuse de relations sexuelles avec des mineures, un crime fédéral sous certaines conditions.

Allemagne : un mystérieux bienfaiteur distribue 200.000 euros en liquide

“Aider à mourir des gens gravement malades est un signe de chaleur humaine et mérite respect et reconnaissance”, a notamment écrit le généreux bienfaiteur à l’un des destinataires.

Un mystérieux bienfaiteur a distribué depuis le début de l’année au moins 200.000 euros de dons en liquide à différentes institutions de la région de Brunswick enAllemagne, rapporte l’agence allemande dpa mardi. Un établissement pour personnes en fin de vie s’est ainsi vu remettre lundi 100.000 euros en liquide, soit 200 billets de 500 euros, selon les médias locaux.

Ce n’est pas le premier généreux donateur

L’argent avait été découvert dans une enveloppe adressée à la rédaction du quotidien régional Braunschweiger Zeitung et portant mention du destinataire du don. “Aider à mourir des gens gravement malades est un signe de chaleur humaine et mérite respect et reconnaissance”, a écrit le généreux bienfaiteur, précisant que cet argent avait été correctement déclaré aux services des impôts. “Nous ne savons absolument pas (qui il est) et nous ne voulons pas mettre en danger ces bonnes actions” en cherchant à en savoir plus, a précisé David Mache du Braunschweiger Zeitung.

Par le passé, cet anonyme au grand cœur a déjà laissé des enveloppes de 20.000 ou 50.000 euros, selon la même source. Ces dernières années, plusieurs dons anonymes ont déjà ainsi été adressés à différentes structures caritatives. Selon la chaîne régionale publique NDR, le journal Wolfsburger Nachrichten avait ainsi reçu l’an dernier une enveloppe de 100.000 euros destinés à la construction d’un second établissement pour malades en fin de vie.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

I agree to these terms.