Gold Cup 2019 : Haïti élimine le Canada (3-2) et se qualifie pour les demi-finales

L’équipe d’Haïti est la première qualifiée pour les demi-finales de la Gold Cup 2019. Elle élimine le Canada (3-2), samedi soir (29 juin 2019), à Houston (Texas, USA).

Le début de la première mi-temps est globalement dominé par les Haïtiens mais ce sont les Canadiens qui marquent les premiers. Jonathan David (19 ans), dont les parents sont originaires d’Haïti, profite de la naïveté de la défense haïtienne pour inscrire le but d’une puissante frappe, suite à un coup franc astucieusement joué par Alphonso Davies (28e).

Le Canada prend logiquement le large. Lucas Cavallini bénéficie d’un mauvais placement de la défense haïtienne pour battre Jhony Placide, le gardien haïtien (29e). Le Canada mène (2-0) à la mi-temps.
 

Impressionnante démonstration haïtienne

Les Haïtiens sont nettement plus déterminés dès la reprise. Ils imposent un défi physique et technique à leurs adversaires. Et sur une énorme erreur défensive canadienne, Duckens Nazon (49e), redonne espoir à son pays.

Les Haïtiens sont insaisissables et obtiennent un penalty, transformé par Hervé Bazile (70e). Les attaquants sont survoltés, les défenseurs canadiens sont dépassés. Le troisième but haïtien est un chef-d’œuvre. Duckens Nazon contourne toute la défense canadienne pour une passe lumineuse à Wilde-Donald Guerrier qui d’un amorti spectaculaire élimine Milan Borjan, le gardien canadien (76e). Haïti /Canada (3-2).

L’équipe d’Haïti pourtant largement menée, revient et s’impose avec la manière devant le Canada. Les Haïtiens se qualifient pour la première fois de leur histoire pour les demi-finales de la Gold Cup.

Sport

Copa América : l’Argentine rejoint le Brésil, le Chili bat la Colombie

Le Chili affrontera samedi l’Uruguay ou le Pérou, à l’issue du dernier quart de finale de la compétition.

Le choc Brésil-Argentine aura bien lieu : les Argentins ont gagné le droit de défier la Seleçao sur ses terres en battant le Venezuela 2-0 vendredi, tandis que le Chili a battu la Colombie aux tirs aux buts.

L’Albiceleste s’est imposée sans briller, avec des buts de Lautaro Martinez (10e) et Giovani Lo Celso (73e), dans le mythique stade Maracana de Rio de Janeiro, où elle avait échoué en finale du Mondial-2014. Le choc de titans entre Brésil et Argentine aura lieu mardi à Belo Horizonte, dans un stade Mineirao où la Seleção a vécu la pire humiliation de son histoire, la raclée 7-1 face à l’Allemagne en demi-finales de ce même Mondial-2014.

La remontée du Chili

Le Chili, double tenant du titre, reste toujours en lice pour la passe de trois et semble avoir surmonté la désillusion de la non qualification pour le Mondial-2018. Face à une Colombie qui faisait figure de favori après avoir été la seule équipe à gagner tous ses matches lors de la phase de groupes, la Roja s’est imposée par 5 tirs aux buts à 4, après le match nul 0-0 à l’issue du temps réglementaire. Les Chiliens ont marqué deux buts dans le match mais tous deux ont été annulés après l’utilisation de l’assistance vidéo à l’arbitrage (VAR).

Mais les hommes de Reinaldo Rueda ont montré qu’ils excellent dans l’exercice des tirs aux buts, grâce auquel ils ont triomphé contre l’Argentine en finale des deux dernières éditions, en 2015, à domicile, et en 2016, aux États-Unis. Le Chili connaîtra son adversaire samedi, à l’issue du dernier quart de finale, entre Uruguay et Pérou.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

I agree to these terms.