Grand Prix de Monaco : Sergio Perez évite l’accident de justesse

Le pilote mexicain Sergio Perez a évité de justesse deux commissaires de piste qui traversaient devant sa Racing Point, dimanche, lors du Grand Prix de Monaco. 

Un accident a été évité de justesse entre la Racing Point du pilote mexicain Sergio Perez et deux commissaires de piste, dimanche, lors du Grand Prix de Monaco. Juste après que Perez se soit arrêté aux stands pour changer des pneus lors du déploiement de la voiture de sécurité pendant la course, deux commissaires ont traversé la piste devant lui. Plusieurs d’entre-eux étaient alors occupés à balayer les débris de carbone provenant de la Ferrari de Charles Leclerc, endommagée par une crevaison.

Le pilote mexicain est arrivé à les éviter de justesse et a finalement terminé la course en 12ème position. La scène a été filmée par la caméra embarquée de sa monoplace. Cet incident est survenu le jour même où la princesse Charlène de Monaco et le pilote monégasque de Ferrari Charles Leclerc ont lancé, en marge du Grand Prix, une campagne intitulée “faites attention aux piétons”.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

I agree to these terms.