Notre-Dame : un angelot sculpté de la clé de voûte a été retrouvé

Un des quatre angelots sculptés et dorés de la clé de voûte de Notre-Dame de Paris, en partie incendiée mi-avril, a été retrouvé mardi, en plutôt bon état. 

Un des quatre angelots sculptés et dorés qui se trouvaient à la croisée du transept sur l’oculus de la clé de voûte de Notre-Dame de Paris a été retrouvé mardi, a indiqué mercredi le responsable de la communication de la cathédrale André Finot. L’oeuvre est plutôt en bon état, au moins la tête qui est intacte, selon un journaliste de la Tribune de l’art qui avait fait état de cette trouvaille dans les débris de la voûte et de la charpente, qui a brûlé le 15 avril. Si cet angelot a été retrouvé, on peut espérer que les trois autres “putti” dorés qui se trouvaient autour de l’oculus pourront être sortis des débris encore à trier. 

Un robot a été mis en action depuis plusieurs semaines pour aider aux recherches et au tri des monceaux de gravats qui sont portés sous une grande tente blanche devant la cathédrale. Les services du ministère de la Culture (notamment le Laboratoire des Monuments Historiques et l’Institut national de recherches archéologiques préventives) et la police doivent les examiner. Ces “putti” datent de la restauration de la cathédrale par Germain Boffrand en 1728-1729. La voûte avait été déposée par Viollet-le-Duc au 19ème siècle pour la construction de la flèche et remontée ensuite en conservant les angelots.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

I agree to these terms.