Alors que la duchesse s’est retirée de toute vie publique à quelques semaines de son accouchement, elle a tenu à rendre hommage aux victimes de l’attentat terroriste en Nouvelle-Zélande.

Meghan Markle ne devait plus réapparaître en public et pourtant, mardi 19 mars 2019, elle est apparue tout de noir vêtue à la New Zealand House à Londres. La duchesse de Sussex et son époux, le prince Harry, ont rendu hommage aux victimes de la tuerie de Christchurch. 

Quatre jours plus tôt, le 15 mars, le pays membre du Commonwealth a connu l’un de ses attentats les plus meurtriers, causant la mort à 50 personnes. Le couple royal qui attend son premier enfant pour le printemps 2019 a déposé une gerbe de fleurs devant la Commission néo-zélandaise. 

L’ancienne star de la série américaine Suits a ensuite rempli le livre de condoléances. On pouvait y lire : « Nos plus profondes condoléances. Nous sommes avec vous« . Le prince Harry a quant à lui accompagné sa signature de la traduction de « Meilleurs vœux » en Maori, « Arohanui« .