PSG : les ventes de maillots explosent

Porté notamment par son partenariat avec la marque américaine Jordan, le Paris Saint-Germain a dégagé, pour la saison 2017/2018, 55 millions d’euros de revenus en merchandising. 

C’est le bien le plus précieux pour les supporters, mais aussi pour le club. Le maillot est devenu un enjeu marketing et financier majeur pour le Paris Saint-Germain. Ce bout de tissu, vendu en 80 et 150 euros pièce, est un levier essentiel pour faire connaître le club à travers le monde. Le PSG, qui cherche à  devenir une “franchise”, au même titre que les équipes de NBA (la Ligue américaine de basket, ndlr), a noué des partenariats inédits qui ont eu pour effet de booster les ventes des maillots mais aussi des autres produits textiles.

55 millions d’euros de ventes. C’est un chiffre qui donne le tournis. Rien qu’avec son réseau distributeur (via boutique et site internet), le Paris Saint-Germain a dégagé, pour la saison 2017/2018, 55 millions d’euros de revenus en merchandising (maillots et textiles), soit le budget du club de l’OGC Nice. Près de 850 000 maillots estampillés PSG ont été vendus dans la même période. Cette saison est sous le signe de la croissance, la barre du million devrait être franchie. Le club espère, dans les cas les plus optimistes, récupérer 70 millions d’euros pour l’année 2018/2019. Et cela ne comprend pas les ventes opérées par Nike. Ce sont des ressources propres qui vont stabiliser son budget.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

I agree to these terms.