Inde : l’alcool frelaté fait une centaine de morts en un week-end

Au moins 116 personnes sont mortes depuis vendredi en Inde, après avoir bu de l’alcool frelaté, et de nombreuses autres sont toujours hospitalisées. 

Une centaine de personnes ont succombé à de l’alcool frelaté au cours du week-end en Inde, déclenchant une vaste opération policière contre les distilleries clandestines, ont rapporté lundi les autorités et la presse locales. De nombreuses victimes restent hospitalisées dans une zone à cheval sur les États d’Uttar Pradesh et d’Uttarakhand, dans le nord du pays, située à 150 kilomètres au nord de la capitale New Delhi, région qui a enregistré une avalanche de décès dus à l’alcool clandestin depuis vendredi soir.

3.000 arrestations. D’après les médias indiens, le bilan s’élève à 116 morts depuis vendredi et pourrait être amené à s’alourdir. Plus de 3.000 personnes soupçonnées d’être liées à la contrebande d’alcool ont été arrêtées en réponse à cette hécatombe, ont indiqué les autorités d’Uttar Pradesh.

-Tunisie : il porte plainte pour viol, se retrouve condamné pour homosexualité

La justice tunisienne a condamné lundi à six mois de prison un homme, qui avait porté plainte pour viol, qu’elle accuse de “sodomie” et de “dénonciations calomnieuses”. 

Un homme qui avait porté plainte pour viol, s’est retrouvé condamné à 6 mois de prison pour homosexualité, ont indiqué lundi le parquet et une association militant pour les droits des homosexuels en Tunisie. L’homme âgé de 26 ans s’était rendu à un rendez-vous de nature sexuelle avec un autre homme rencontré sur Facebook, selon l’association Shams. L’homosexualité étant illégale en Tunisie, les lieux de rencontre sont rares, et les réseaux sociaux forment une alternative, parfois risquée.

-Donald Trump veut renforcer l’intelligence artificielle américaine, concurrencée par la Chine

Un décret présidentiel américain exige “que le gouvernement fédéral consacre toutes ses ressources” à aider l’innovation en matière d’intelligence artificielle (IA).

Le président américain Donald Trump a ordonné officiellement lundi à son administration, via un décret, de faire de l’intelligence artificielle (IA) une priorité, un domaine où la suprématie américaine pourrait être menacée par la Chine.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

I agree to these terms.