Vingt-huit Haïtiens retrouvés noyés au large des Bahamas

L’embarcation naufragée a été repérée par un avion des garde-côtes américains, au large de Marsh Harbour.

Vingt-huit Haïtiens ont été retrouvés noyés après le naufrage de leur embarcation au large des Bahamas, a indiqué dimanche la marine de cet archipel des Caraïbes.

Dix-sept personnes saines et sauves. “Quinze corps ont été retrouvés dimanche dans l’embarcation submergée” en plus de “13 corps sans vie” déjà retrouvés samedi, a déclaré la marine des Bahamas, alors que le naufrage a eu lieu à une dizaine de kilomètres de la ville de Marsh Harbour dans le nord des Bahamas. Dix-sept personnes ont également été retrouvées saines et sauves après ce naufrage au large des îles Abacos, un des plus grands territoires de l’archipel des Bahamas.

Des traversées qui “finissent souvent de manière tragique”. L’ambassade américaine en Haïti a confirmé le bilan humain, rappelant dans un message posté sur Twitter que “les opérations d’immigration clandestines sont dangereuses et finissent souvent de manière tragique”. Les opérations de recherche, menées par les autorités locales, ont commencé samedi. L’embarcation a été repérée par un avion des garde-côtes américains. Les habitants de Haïti, un pays miné par une pauvreté extrême, tentent régulièrement de rejoindre illégalement les îles des Bahamas ou de Turques et Caïques.

-En Israël, Netanyahu pose avec Trump sur des affiches électorales

D’immenses affiches électorales surplombent l’autoroute au niveau de Tel-Aviv et de Jérusalem et montrent les deux chefs d’États tout sourire. 

D’immenses affiches électorales montrant le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, en campagne pour sa réélection lors des législatives d’avril, en train de serrer la main du président américain Donald Trump, ont été installées dans plusieurs villes israéliennes.

Surplombant l’autoroute au niveau de Tel-Aviv et de Jérusalem, les affiches montrent les deux hommes tout sourire sous une légende indiquant en hébreu “Netanyahu, une ligue à part”. Elles ont fait rapidement le tour des réseaux sociaux.

– Maduro rejette l’ultimatum européen : pas de présidentielle au Venezuela

Dimanche, Nicolas Maduro a rejeté l’ultimatum européen qui exigeait de lui qu’il organise de nouvelles élections présidentielles. 

Le chef de l’État vénézuélien Nicolas Maduro a rejeté dimanche soir l’ultimatum de plusieurs pays européens pour l’organisation d’une nouvelle élection présidentielle, tandis que ces membres de l’UE ont promis de reconnaître dans ce cas l’opposant Juan Guaido comme président dès lundi.

– Le pape François est arrivé aux Émirats pour une visite historique

Dimanche, le pape François est devenu le premier chef de l’Église catholique à fouler le sol de la péninsule arabique, berceau de l’islam. 

Le pape François est arrivé aux Émirats arabes unis dimanche, devenant le premier chef de l’Église catholique à fouler le sol de la péninsule arabique, berceau de l’islam.

L’avion du souverain pontife a atterri à Abou Dhabi, peu avant 22h, heures locales. Le pape célèbrera mardi une messe historique où sont attendus 135.000 fidèles dans un grand stade d’Abou Dhabi.

Le pape affirme qu’il suit la crise humanitaire au Yémen. Avant de se rendre aux Émirats, le pape a pressé les parties impliquées dans le conflit au Yémen, pays pauvre de la péninsule arabique, de “favoriser de manière urgente le respect des accords” pour une trêve à Hodeida, essentielle à l’acheminement de l’aide internationale. 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

I agree to these terms.