Texas : l’Église catholique publie près de 300 noms de prêtres prédateurs

Après l’État de Washington, l’Illinois ou l’ordre des jésuites, l’Église catholique du Texas a publié jeudi près de 300 noms de prêtres visés par des “accusations crédibles d’agression sexuelle sur mineur” au cours des dernières décennies. 

L’opération transparence de l’Église catholique américaine se poursuit avec la publication jeudi par les diocèses du Texas de près de 300 noms de prêtres accusés d’actes pédophiles depuis 1950. Ceux de Californie sont appelés à en faire de même.

Près de 300 prêtres visés par des “accusations crédibles”. Après l’État de Washington, l’Illinois ou l’ordre des jésuites, ce sont les 15 diocèses du deuxième État le plus peuplé du pays qui ont rendu public les noms de prêtres ayant été visés par des “accusations crédibles d’agression sexuelle sur mineur” au cours des dernières décennies. Le diocèse de San Antonio a publié 57 noms, celui de Houston 42, Dallas 31… Certains noms figurent dans plusieurs listes et, au total, près de 300 prêtres prédateurs sont cités, dont un grand nombre sont décédés.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

I agree to these terms.