Israël : des bustes de l’époque romaine découverts par une promeneuse

En se promenant près d’anciennes ruines, une Israélienne a découvert par hasard le haut d’une statue, permettant d’exhumer deux bustes de l’époque romaine.
Une Israélienne se promenant près d’anciennes ruines a découvert par hasard le haut d’une statue ce qui a permis d’exhumer deux bustes de l’époque romaine, a annoncé dimanche l’Autorité israélienne des Antiquités (AIA).

Il s’agit de sculptures grandeur nature, taillées dans du calcaire, et découvertes dans la ville de Beit Shean, dans le nord du pays, au début du mois, selon un communiqué de l’AIA qui les a datées de la fin de la période romaine, il y a environ 1.700 ans. Les bustes, bien conservés, représentent deux hommes. L’un d’eux porte la barbe et son buste a été sculpté dans le style orientale, à la mode vers la fin de la période romaine, éclaire Eitan Klein, chef adjoint de l’unité de prévention des vols de l’AIA.

Des bustes qui représentaient généralement l’image du défunt. Selon l’AIA, les sculptures, jusque là sous terre, sont devenues visibles en raison de récentes fortes pluies. Elles se trouvent dans le nord du parc national de Beit Shean, au milieu des ruines d’une ville romaine et byzantine. “Les bustes de ce genre étaient généralement placés à l’intérieur ou près de grottes funéraires et ils représentaient souvent l’image du défunt”, a déclaré Eitan Klein dans ce communiqué de l’AIA.

Un “certificat de reconnaissance” pour la promeneuse. La promeneuse israélienne ayant découvert ces bustes recevra un “certificat de reconnaissance” pour avoir prévenu l’AIA, a précisé celle-ci. Les bustes seront exposés au public quand les chercheurs auront achevé l’ensemble de leurs recherches les concernant.

Faits Divers

Paris : incendie de voitures devant le siège du journal “Le Parisien”
Plusieurs voitures ont brûlé en début de soirée, samedi, devant le siège du journal. Une enquête est en cours pour déterminer les causes de cet incendie.
Plusieurs voitures ont brûlé samedi en début de soirée devant le siège du journal Le Parisien, dans le 15ème arrondissement de la capitale sans que les immeubles alentours soient touchés, ont indiqué les pompiers.

Ce “feu conséquent” serait parti d’un véhicule avant de se propager à sept autres voitures à proximité et à une moto, a précisé un porte-parole des pompiers. “Mais il est trop tôt pour dire si c’est accidentel ou volontaire”, a-il ajouté.

Une enquête en cours pour déterminer les causes. Avant 20h30, les pompiers avaient réussi à éteindre l’incendie, tandis que la station de métro à quelques mètres derrière était fermée. “Le feu est maîtrisé. Une enquête est en cours pour en déterminer les causes”, a twitté le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner vers 20h.

La maire de Paris, Anne Hidalgo a tweeté “son soutien aux rédactions des journaux Le Parisien et Les Échos et aux riverains” qualifiant l’incendie d'”inadmissible”.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *