La femme d’Adonis Stevenson réagit publiquement

La femme d’Adonis Stevenson réagit publiquement

La femme du boxeur québécois Adonis Stevenson, Simone God, a réagi publiquement pour la première fois depuis que son mari s’est retrouvésous sédation contrôlée à l’unité des soins intensifs de l’hôpital de l’Enfant-Jésus, à Québec.

« Adonis est un battant et va continuer à se battre comme un champion, a-t-elle écrit sur son compte Twitter. Je vais faire tout ce que je peux pour le soutenir et l’aider à se remettre sur pied le plus tôt possible afin qu’il soit de retour dans notre famille. Merci de le garder dans vos prières. »

L’état du boxeur est toujours considéré comme stable. Les autorités médicales du Centre Hospitalier Universitaire de Québec ont pris la décision de le garder dans un coma artificiel pour quelques jours encore, jusqu’à la fin de semaine, afin d’augmenter ses chances d’un meilleur rétablissement.

Stevenson a été conduit à l’hôpital de l’Enfant-Jésus de Québec, spécialisé en neurochirurgie et en traumatismes crâniens, samedi soir, quelques minutes après avoir subi un retentissant K.-O. face à l’Ukrainien Oleksandr Gvozdyk, au Centre Vidéotron de Québec. À son arrivée, il présentait de sérieux symptômes de commotion cérébrale.

-Mexique : Maradona disjoncte et insulte les supporters de l’équipe adverse
Quand les Dorados de Sinaloa, son équipe, se sont inclinés en finale de deuxième division mexicaine dimanche, l’ex-footballeur argentin n’a pu contenir sa colère et s’est laissé aller à des insultes et des tentatives de coups.
Diego Maradona a semble-t-il eu du mal à digérer la défaite de son équipe, les Dorados de Sinaloa, face à l’Atlético San Luis, dimanche au Mexique. Il a déversé un torrent d’insultes sur les supporters adverses et a même tenté de les frapper. Des scènes évidemment captées par de nombreux téléphones.

Entre insultes et tentatives de frapper la foule. Les Dorados de Sinaloa se sont inclinés en prolongation 4-2 après avoir mené 2-1 face à l’Atlético San Luis en finale de la deuxième division mexicaine. La victoire aller (1-0) de l’équipe qu’il entraîne n’a pas suffi pour remporter la compétition.

Un échec que Diego Maradona a d’abord accepté en silence, avant d’exploser. À l’issue de la rencontre, des supporters de l’équipe adverse lui ont lancé des insultes (“Pauvre drogué!”) et entonné un chant provocateur (“il se la mange Maradona, il se la mange”) au moment où l’ex-capitaine de l’équipe d’Argentine s’apprêtait à quitter le stade.

Selon des vidéos diffusées sur les réseaux sociaux, l’ancienne star du football est alors sortie de ses gonds, leur répondant à son tour une salve d’insultes et tentant de fendre le cordon de sécurité pour en découdre. “Fils de p… Viens me le dire en face!”, a notamment lancé Maradona aux supporters en donnant quelques coups dans le vide, avant d’être évacué dans un ascenseur.

Sport

– Une troisième Coupe d’Europe des clubs en place dès 2021
Destinée aux petits pays, cette compétition regroupant 32 clubs sera lancée dès la saison 2021/2022, a annoncé dimanche l’UEFA.
L’UEFA a officialisé dimanche la création d’une troisième Coupe d’Europe, en plus de la Ligue des champions et de la Ligue Europa, une compétition de 32 clubs destinées aux petits pays et lancée dès la saison 2021/2022. Le vainqueur de la nouvelle compétition, disputée les jeudis comme la C3, sera qualifié pour l’édition suivante de la Ligue Europa, a précisé l’instance du football européen, qui réunissait son comité exécutif à Dublin.

Le nombre de participants aux compétitions UEFA porté à 96. Le nom de la compétition, la clef de répartition des primes de participation et la stratégie commerciale, notamment, “seront finalisés au cours de l’année 2019”, précise le communiqué. Une conférence de presse du président de l’UEFA, Aleksander Ceferin, est prévue lundi à la mi-journée dans un hôtel de Dublin. “Cela porte le nombre total de participants dans les compétitions UEFA (Ligue des champions, Ligue Europa, nouvelle compétition) à 96, soit 32 équipes par compétition”, a relevé dans un communiqué la puissante Association européenne des clubs (ECA), à l’origine du projet.

Les finales des trois Coupes se joueront la même semaine. Cette réforme implique donc de faire baisser de 48 actuellement à 32 le nombre d’équipes engagées en Ligue Europa. Les finales des trois Coupes d’Europe se joueront toutes la même semaine: mercredi pour la nouvelle, jeudi pour la C3 et samedi pour la C1.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *