Boxe : nul entre Wilder et Fury pour le titre WBC des lourds

Wilder et Fury étaient invaincus avant ce combat durant lequel le Britannique a été envoyé à deux reprises au tapis.
Le choc très attendu entre l’Américain Deontay Wilder, champion WBC des poids lourds de boxe, et le Britannique Tyson Fury s’est soldé par un nul, samedi à Los Angeles en Californie. Wilder, 33 ans, a sauvé son titre et a obtenu le nul en envoyant au tapis son adversaire lors de la 12e et dernière reprise.

Il croyait avoir fait la décision avec un violent enchaînement gauche-droite au visage de Fury, mais à la stupéfaction des 18.000 spectateurs du Staples Center et de Wilder lui-même, le Britannique, compté jusqu’à neuf, s’est relevé et a fini la combat sans être mis en difficulté.

Revanche en 2019. Fury, de retour en 2018 sur les rings après avoir sombré dans la dépression et avoir été miné par des addictions, dominait jusque là les pointages. Le Britannique, âgé de 30 ans, a usé Wilder en avançant constamment et en le décourageant avec sa défense et ses provocations, tandis que l’Américain, champion WBC de la catégorie-reine depuis juin 2015, a semblé fatigué dès la 8e reprise.

Un juge-arbitre a donné la victoire à Wilder (115-111), un deuxième a vu Fury s’imposer (115-110) et le troisième n’a pas pu les départager (113-113). Ils étaient tous deux invaincus avant ce combat très attendu avec 40 victoires pour Wilder, 27 pour Fury. Sans surprise, Wilder et Fury ont chacun estimé qu’ils méritaient la victoire et se sont donné rendez-vous pour une revanche en 2019.

La Confédération africaine de football (CAF) retire l’organisation de la CAN 2019 au Cameroun
La Confédération Africaine de Football (CAF) a décidé vendredi de retirer l’organisation de la prochaine Coupe d’Afrique des Nations au Cameroun, en raison de retards dans les travaux de préparation.
La Confédération Africaine de Football (CAF) a décidé vendredi de retirer l’organisation de la CAN-2019 au Cameroun, pénalisé par des retards dans l’avancée des travaux de préparation, a annoncé son président à Accra au Ghana.

“Aujourd’hui nous avons pris la décision de retirer la CAN-2019 au Cameroun”, a lancé Ahmad Ahmad lors d’une conférence de presse, après plus de dix heures de réunion à huis clos. Il a ajouté qu’un “cabinet” allait être mis en place pour lancer un appel d’offres et “déterminer un nouveau pays organisateur d’ici la fin de l’année”.

Le Maroc régulièrement cité comme pays d’accueil. La CAF a pris cette décision de retrait après une récente inspection sécuritaire et une visite des infrastructures, stades et hébergements au Cameroun.

Le Maroc, candidat malheureux à l’organisation du Mondial 2026 (attribué au trio USA/Mexique/Canada), est régulièrement cité par les médias comme possible candidat au remplacement du Cameroun. L’Afrique du Sud, seul pays africain à avoir accueilli une Coupe du monde (en 2010) fait également partie des candidats potentiels.

-Tokyo 2020 : le CIO “gèle l’organisation du tournoi de boxe” aux JO
Une enquête a été lancée vendredi par le Comité international olympique sur la très controversée Fédération international de boxe.
Le Comité international olympique (CIO) a annoncé vendredi sa décision de “geler l’organisation du tournoi de boxe” aux Jeux olympiques de Tokyo-2020, alors qu’il lance une enquête sur la très controversée Fédération internationale de la discipline (AIBA).

“Les contacts officiels entre l’AIBA et le Comité d’organisation de Tokyo-2020, les ventes de billets, l’approbation et la mise en place du système de qualification, la planification des tests et la finalisation du programme de compétition” sont donc suspendus, a précisé la Commission exécutive du CIO dans un communiqué.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *