Loterie américaine : jackpot record de 1,6 milliard de dollars mis en jeu mardi

Un jackpot record de 1,6 milliard de dollars sera mis en jeu mardi à la loterie américaine, aucun joueur n’ayant décroché le pactole tant convoité d’un milliard de dollars lors du tirage de vendredi.

Le tirage de Mega Millions avait engendré de longues files d’attente vendredi devant les kiosques et épiceries où étaient vendus les billets de cette loterie réunissant 44 Etats américains, la capitale fédérale Washington et les Iles Vierges.

A ce jour, le record du plus gros gain unique est 758,7 millions de dollars. de Mais le tirage n’ayant pas fait de gagnant, le jackpot qui sera mis en jeu mardi a atteint un record de 1,6 milliard de dollars. A ce jour, le record du plus gros gain unique est détenu par Mavis Wanczyk, une mère de famille de 53 ans du Massachusetts, qui a décroché en août 2017 le jackpot du Powerball, l’autre grande loterie des Etats-Unis, qui se montait à 758,7 millions de dollars.

En janvier 2016, le jackpot du Powerball avait atteint 1,58 milliard de dollars, mais le tirage avait fait trois gagnants qui s’étaient donc répartis la somme à égalité, pour un gain final de 528,8 millions chacun. Mega Millions a été créé en 2002. Sa formule a été plusieurs fois modifiée afin d’abaisser la probabilité de décrocher le gros lot, ce qui a permis de faire régulièrement monter le jackpot à plusieurs centaines de millions de dollars. Le joueur capable de trouver les six bons numéros a la possibilité soit de recevoir son jackpot en trente versements sur trente ans, soit de toucher immédiatement une somme réduite. Ce qui représenterait pour le tirage de mardi quelque 905 millions de dollars avant impôts, selon le site de Mega Millions. Contrairement à de nombreux autres pays, les gains tirés de la loterie américaine sont imposables.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *