Twitter ferme les comptes d’un complotiste américain d’extrême-droite

Le célèbre conspirationniste américain a vu ses comptes Twitter définitivement suspendus jeudi.

Twitter a annoncé jeudi la suspension définitive des comptes du complotiste américain Alex Jones, au lendemain de la diffusion de messages et de vidéos considérés comme violant le règlement interne du réseau social.

Quelque 900.000 abonnés. Fondateur d’InfoWars, un site Internet dont le compte Twitter est également clôturé, Alex Jones est une personnalité médiatique affiliée à l’extrême droite, devenue une célébrité à la faveur de ses propos et théories conspirationnistes. Son compte personnel avait été bloqué une semaine en août, même s’il était resté consultable par ses quelque 900.000 abonnés. À l’époque, Apple, YouTube, Spotify et Facebook avaient aussi suspendu les comptes du conspirationniste, accusé d’avoir tenu un discours “haineux” et enfreint les règlements de ces plateformes.

Violation de la politique de Twitter. “Aujourd’hui, nous avons suspendu définitivement @realalexjones et @infowars de Twitter et Periscope”, a indiqué Twitter. “Nous avons pris cette décision sur la base de nouvelles informations sur des tweets et des vidéos postés hier (mercredi) qui violent notre politique de comportement abusif, après des violations passées de ces comptes”, a ajouté le réseau. Cette suspension intervient au lendemain de l’annonce par l’administration américaine qu’elle allait se pencher sur une éventuelle violation de la liberté d’expression par les grands réseaux sociaux, accusés de museler les voix conservatrices au profit des opinions libérales.

Mexique : 166 cadavres découverts dans une fosse commune

Les 166 corps ont été découverts dans une fosse commune dans l’État de Veracruz, où de nombreuses découvertes du même type ont été signalées. 

Au moins 166 cadavres ont été découverts dans une fosse commune dans l’État de Veracruz, dans l’est du pays, gangrené par la violence des cartels de la drogue et où de nombreuses découvertes de ce type ont déjà été signalées, a indiqué jeudi le procureur local.

“Les restes d’au moins 166 personnes ont été retrouvés” dans une fosse clandestine, a indiqué dans un communiqué de presse Jorge Winckler, qui n’a pas souhaité donner plus de détail sur la localisation pour des raisons de sécurité. Plus de 200 pièces de vêtements, 114 effets personnels et divers objets ont été retrouvés sur les lieux. 

Une fosse découverte début août. La fosse a été localisée début août après des travaux d’enquête et des plaintes déposées auprès du bureau du procureur spécialisé dans les affaires de disparitions, selon le communiqué du parquet. D’après un témoin, cité par le procureur, “des centaines de personnes ont été enterrées clandestinement” à cet endroit. Des “drones, radars de géolocalisation et des sondes” ont été utilisés pour les recherches.

Veracruz, un des États les plus touchés par le crime organisé. En 2016, dans la banlieue du port de Veracruz, un des plus importants du Mexique pour le commerce, une fosse commune avec 295 cadavres avait été découverte. L’État de Veracruz est un des plus touché par le crime organisé et connaît le plus haut taux de personnes disparues. D’autres fosses clandestines comptant plusieurs centaines de corps ont été retrouvées ailleurs dans le pays. Selon des chiffres officiels, plus de 37.000 personnes sont portées disparues au Mexique.

Brésil : le candidat d’extrême droite à la présidentielle grièvement blessé à l’arme blanche

Jair Bolsonaro a été grièvement blessé jeudi à l’arme blanche, lors d’un meeting de campagne de la présidentielle, dont il est le grand favori du premier tour.

Le favori du premier tour de la présidentielle au Brésil, Jair Bolsonaro, candidat de l’extrême droite, a été grièvement blessé jeudi lors d’une attaque à l’arme blanche alors qu’il faisait campagne, a annoncé son fils.

Hospitalisé en urgence. Flavio Bolsonaro, après avoir dans un premier temps évoqué des “blessures superficielles”, a déclaré sur Twitter que son père, hospitalisé en urgence, avait “le foie, un poumon, et une partie de l’intestin perforés” et “avait perdu beaucoup de sang”.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *