US Open : Roger Federer battu par le 55ème joueur mondial en huitièmes de finale

Le Suisse Roger Federer a été éliminé en huitièmes de finale de l’US Open mardi par le 55ème joueur mondial.

Désillusion majuscule pour Roger Federer : le Suisse s’est incliné contre toute attente face au 55ème joueur mondial, l’Australien John Millman, en huitièmes de finale de l’US Open en quatre sets 3-6, 7-5, 7-6 (9/7), 7-6 (7/3), mardi à New York.

Le duel Federer-Djokovic n’aura pas lieu. Federer s’est pourtant procuré deux balles de deux sets à zéro, puis une balle de deux manches à une. Le quart de finale anticipé contre Novak Djokovic n’aura donc pas lieu. Ce dérapage inattendu intervient deux mois à peine après qu’il s’est déjà fait surprendre en quarts de finale à Wimbledon. Et pose inévitablement question sur sa capacité à continuer à défier le temps qui passe – il a fêté ses 37 ans le 8 août – et à pouvoir prétendre aux trophées les plus prestigieux.

Victoire (presque) sans encombre de “Djoko”. De son côté Novak Djokovic a écarté le Portugais Joao Sousa (68e) en deux heures pile (6-3, 6-4, 6-3) malgré la chaleur écrasante qui a conduit les organisateurs à réactiver la mesure permettant aux joueurs de bénéficier d’une pause de dix minutes après le troisième set.

“Djoko” a néanmoins inquiété en début de troisième manche, quand il a semblé victime d’un coup de chaud. Mais après avoir quitté le court quelques minutes accompagné d’un médecin, à 2 jeux à 1, le Serbe de 31 ans avait suffisamment repris ses esprits pour en terminer sans davantage d’encombre. 

Cilic  affrontera Nishikori. D’autres joueurs vont, eux, revivre remake de la finale 2014 : c’est ce que vivront en quarts de finale le n°7 mondial Marin Cilic et Kei Nishikori (19ème), à l’arrêt six mois en fin d’année dernière, la faute à un poignet droit récalcitrant. Le premier a écarté le Belge David Goffin (10ème) 7-6 (8/6), 6-2, 6-4. Le deuxième s’est lui défait 6-3, 6-2, 7-5 de l’Allemand Philipp Kolhschreiber (34ème), tombeur du n°4 mondial Alexander Zverev au tour précédent. Il y a quatre ans, le Croate n’avait fait qu’une bouchée du Japonais en finale (6-3, 6-3, 6-3).

Sharapova éliminée en huitièmes. Dans le tableau féminin, le rebondissement est venu de l’élimination de Maria Sharapova, 6-4, 6-3 par l’Espagnole Carla Suarez Navarro (24ème). Depuis son retour de quinze mois de suspension pour dopage au printemps 2017, l’ex-n°1 mondiale aujourd’hui 22ème, victorieuse de cinq trophées en Grand Chelem, n’a plus dépassé les quarts de finale en tournoi majeur. Son dernier sacre remonte à 2014, à Roland-Garros.

Trois Américaines en quarts. Les Américaines, elles, jouent les premiers rôles à Flushing Meadows. Elles ne répéteront pas le scénario du dernier carré “100% made in USA” de l’année dernière. Mais trois d’entre elles sont au rendez-vous des quarts de finale. Serena Williams, en quête d’une 24ème couronne en Grand Chelem qui lui permettrait d’égaler le record absolu de Margaret Court, et la tenante du trophée et n°3 mondiale Sloane Stephens, unique joueuse du Top 5 encore en course en deuxième semaine, ont obtenu leur billet dès dimanche. Madison Keys (14ème), finaliste sortante, les a rejointes aux dépens de la Slovaque Dominika Cibulkova (35ème), dominée 6-1, 6-3.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *