US Open : Rafael Nadal et Serena Williams souffrent mais rejoignent les quarts

Rafael Nadal a dû batailler pendant près de 3h30′ pour l’emporter face à Nikoloz Basilashvili. De son côté, Serena Williams a perdu son premier set du tournoi.

Deux jours après son combat de près de 4h30′ face au jeune Russe Karen Khachanov, Rafael Nadal a une nouvelle fois dû batailler dimanche, à l’US Open, cette fois quasiment pendant 3h30′, pour se défaire du Géorgien Nikoloz Basilashvili (37ème) en quatre sets (6-3, 6-3, 6-7[6], 6-4) et rallier ainsi les quarts de finale du tournoi.

En quarts de finale, c’est un remake de la finale du dernier Roland-Garros, face à l’Autrichien Dominic Thiem, qui attend l’Espagnol. Le n°9 mondial s’est offert le finaliste sortant et n°5 mondial, le Sud-Africain Kevin Anderson (7-5, 6-2, 7-6[2], sans concéder la moindre balle de break. À 24 ans, Thiem rallie pour la première fois les quarts de finale de l’US Open.

Un premier set perdu pour Serena Williams. Comme Nadal, Serena Williams a perdu un set, son premier de la quinzaine new-yorkaise. Ce qui ne l’a pas empêchée de franchir, elle aussi, le cap des huitièmes de finale (6-0, 4-6, 6-3), aux dépens de l’Estonienne Kaia Kanepi (44ème), tombeuse de la n°1 mondiale Simona Halep au premier tour. La cadette des sœurs Williams (36 ans), de retour à New York un an après avoir donné naissance à sa fille Olympia, a expédié la première manche en seulement 18 minutes en signant quatorze points gagnants, contre un seul pour Kanepi. Puis elle a placé un coup d’accélérateur, en particulier au service (18 aces au total), après que l’Estonienne a égalisé à une manche partout.

Sur le plan physique, la cadette des sœurs Williams n’a montré aucun signe d’une gêne éventuelle au niveau de sa cheville tordue au tour précédent face à sa sœur aînée Venus. La sextuple lauréate de l’US Open, 26ème mondiale mais tête de série n°17, est en quête à New York d’une 24ème couronne en Grand Chelem qui lui permettrait d’égaler le record absolu de Margaret Court. Elle défiera la n°8 mondiale, la Tchèque Karolina Pliskova, pour une place dans le dernier carré.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *