Les Bleus champions du monde : 32,5 millions d’euros de gains pour la France

En remportant la Coupe du monde dimanche soir, l’équipe de France va empocher un gain de plus de 30 millions d’euros de la Fifa, et les joueurs vont recevoir une prime individuelle. 

La France, en devenant championne du monde de football dimanche soir face à la Croatie (4-2) en finale de la Coupe du monde 2018, va toucher 32,5 millions d’euros de gains versés par la Fifa, selon les chiffres communiqués par cette dernière.

Les autres pays récompensés. La Croatie, finaliste perdante, remporte quant à elle 23,9 millions d’euros, tandis que la Belgique, 3e du tournoi, reçoit 20,5 millions d’euros. Des gains de 6,8 millions d’euros seront aussi distribués pour chaque équipe classée des places 17 à 32 (32 pays étaient engagés). En sus, toutes les équipes qualifiées reçoivent une aide de 1,25 million d’euros pour leurs frais engagés dans la préparation du tournoi. Au total, la Fifa disposait cette année d’une enveloppe de 334 millions d’euros de primes à partager, soit un montant en hausse de 12% par rapport à la Coupe du monde 2014. 

Des primes individuelles aux joueurs. Individuellement, les 23 joueurs français devraient recevoir chacun une prime d’environ 400.000 euros, selon une répartition décidée par la fédération française et les footballeurs. Certains joueurs, comme Kylian Mbappé, vont reverser ces sommes à des associations, indiquait la FFF, sans donner de consignes générales. “Mbappé a choisi une position personnelle de laisser la quasi-totalité de ses gains à des associations. D’autres joueurs se sont regroupés, on les a un peu aidés. D’autres sont tout à fait libres de faire ce qu’ils veulent, il n’y a pas de directives particulières”, avait indiqué le président de la Fédération Noël Le Graët

Coupe du monde : pillage, mouvement de foule et forces de l’ordre prises à partie… plusieurs incidents en marge des célébrations

Alors que la fête battait son plein pour célébrer la victoire de la France en finale de la Coupe du monde dimanche, des incidents ont éclaté à Paris, à Marseille ou encore à Lyon.

Après la victoire de la France face à la Croatie (4-2) en finale de la Coupe du monde,des incidents ont éclaté dans plusieurs villes de France et notamment à Paris sur les Champs-Élysées dans la nuit de dimanche à lundi.

Un blessé grave et le Publicis vandalisé à Paris. Tout en haut de la “plus belle avenue du monde” où des milliers de personnes se sont rassemblées pour fêter la victoire, des casseurs ont vandalisé le Publicis Drugstore, un supermarché haut de gamme. Ils ont volé des bouteilles de vin et de champagne et il a fallu l’intervention des forces de l’ordre pour les disperser. Des échauffourées sporadiques se sont ensuite poursuivies sur les Champs-Élysées avec des jets de bouteilles contre les forces de l’ordre. Par ailleurs, un homme a été gravement blessé lors d’une rixe entre fêtards aux abords de l’avenue.

Mouvement de foule à Lyon. Des incidents ont également éclaté à Lyon où des échauffourées ont provoqué des mouvements de foule aux alentours de la place Bellecour où une fan zone avait été installée. Le Vieux-Port de Marseille, Strasbourg, Rouen ou encore Libourne, en Gironde, ont aussi été le théâtre d’incidents tandis qu’à Saint-Julien-en-Genevois, en Haute-Savoie, un véhicule de la gendarmerie et un autre des pompiers ont été dégradés.

Il s’agit essentiellement de prises à partie entre fêtards ou contre les forces de l’ordre. Lundi matin, on dénombre également une centaine de véhicules incendiés et 22 gendarmes blessés – le bilan de la police est encore en cours.

Deux morts et un accident impliquant des enfants. Des drames liés à l’alcool sont également à déplorer. Un homme d’une cinquantaine d’années a sauté dans le canal à Annecy, se brisant les cervicales. Un autre homme s’est encastré dans un platane au volant de sa voiture, dans l’Oise. Trois enfants de 3 à 9 ans ont été blessés en Meurthe-et-Moselle, dont un à la tête, par une motocross. Le pilote âgé de 19 ans a été placé en garde à vue pour blessures involontaires et délit de fuite,selon franceinfo.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *