Donald Trump, dirigeant le plus suivi sur Twitter, devant le pape François

Donald Trump, le pape François et le Premier ministre indien Narenda Modi occupent les premières places de ce classement, selon l’étude annuelle “Twiplomacy”.

Le président américain Donald Trump est le dirigeant le plus suivi de la planète surTwitter, devant le pape François et le Premier ministre indien Narendra Modi, selon l’étude annuelle “Twiplomacy” du cabinet de conseil Burson Cohn & Wolfe (BCW) (en anglais).

Trump, François et Modi en tête. Avec quelque 52 millions d’abonnés à son compte, “Donald Trump est devenu le dirigeant mondial le plus suivi sur Twitter en octobre 2017, lorsqu’il a dépassé le pape François qui est le deuxième dirigeant mondial le plus suivi avec plus de 47 millions d’abonnés à ses comptes en neuf langues”, explique l’étude de BCW. “Le Premier ministre indien occupe les troisième et quatrième positions avec 42 millions d’abonnés sur son compte personnel et 26 millions sur son compte institutionnel”, poursuit le cabinet BCW.

May et Macron dominent en Europe. En Europe, le dirigeant le plus suivi est la Première ministre britannique Theresa May sur le compte institutionnel des services du chef du gouvernement @10DowningStreet (5 millions d’abonnés), suivi par le président français Emmanuel Macron (plus de 3 millions) qui a presque triplé son nombre d’abonnés depuis son élection à la présidence de la République en mai 2017.

La reine Rania de Jordanie, la plus suivie des pays arabes. Dans les pays arabes, le dirigeant le plus suivi est également une femme, la reine Rania de Jordanie, dont le compte est suivi par plus de 10 millions d’abonnés, devant Cheikh Mohammed ben Rachid Al Maktoum, vice-président et Premier ministre des Émirats arabes unis (9 millions), et le roi Salmane d’Arabie Saoudite (6 millions).

Des dirigeants sud-américains très actifs. Les représentants des gouvernements sud-américains présents sur Twitter y sont “de loin les plus actifs”, à l’image du ministre des Affaires étrangères du Venezuela, Jorge Arreaza, qui a posté une moyenne de 55 tweets par jour au cours des 12 derniers mois.

Seuls six dirigeants n’ont pas de compte Twitter. Au total, les chefs d’Etat et de gouvernement ainsi que les ministres des Affaires étrangères de 187 pays ont une présence sur Twitter, “ce qui représente 97% des 193 pays membres de l’ONU”, relève encore BCW. Les gouvernements de “seulement six pays, à savoir le Laos, la Mauritanie, le Nicaragua, la Corée du Nord, le Swaziland et le Turkmenistan n’ont pas de présence officielle sur la plateforme”, selon BCW.

Starbucks annonce la suppression des pailles en plastique dans ses cafés d’ici 2020

Dès 2020, Starbucks va remplacer ses pailles en plastique par des couvercles en polypropylène ayant une petite ouverture et un bec permettant de boire la boisson.

Le géant des cafés Starbucks a annoncé lundi la suppression des pailles en plastique dans ses 28.000 cafés du monde entier d’ici 2020, dernière entreprise à rejoindre un mouvement mondial grandissant contre les articles jetables en plastique. Starbucks a confirmé la décision sur Twitter, à l’issue de plusieurs mois de tests, notamment en Grande-Bretagne.

Trop petites pour être triées. Les pailles seront remplacées par des couvercles en polypropylène ayant une petite ouverture et un bec permettant de boire la boisson. Ce modèle est en fait déjà utilisé pour certaines boissons froides aux États-Unis et au Canada. Les pailles, bien qu’elles soient en plastique et donc théoriquement recyclables, sont en général trop petites pour être triées et recyclées dans les machines des usines de recyclage. En revanche, les nouveaux couvercles en plastique sont suffisamment grands pour l’être, assure Starbucks.

“Un moule que d’autres grandes marques pourront suivre”. “Starbucks trace enfin une ligne rouge et crée un moule que d’autres grandes marques pourront suivre”, dit dans un communiqué de presse Chris Milne, responsable de l’achat des emballages chez Starbucks. Les boissons froides (café ou thé glacés) seront proposées automatiquement avec le nouveau couvercle, sans paille, à l’exception des boissons au café mixées avec de la glace et du lait, les “frappucino”, qui auront une paille en papier ou en plastique compostable fabriqué à partir d’amidon ou “d’autres matériaux durables”, selon Starbucks.

Un milliard de pailles économisées par an. Reprenant un modèle qui se développe naturellement dans de nombreux restaurants et cafés, Starbucks a décidé que les clients pourront tout de même demander une paille s’ils le désirent. En ne donnant plus de pailles automatiquement, la chaîne estime qu’elle économisera un milliard de pailles par an. La compagnie a justifié le délai d’introduction des couvercles par la logistique requise au niveau mondial. Plusieurs ONG, dont Ocean Conservancy, ont salué la décision, alors que plusieurs pays et villes en Europe et aux États-Unis envisagent des restrictions, voire des interdictions, qui pour l’instant restent rares. Les entreprises sont également sous pression. McDonald’s teste des pailles biodégradables et des gobelets avec fermeture intégrée.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *