Cristiano Ronaldo à la Juventus: il ne manque qu’un détail…

Cela pourrait bien être “le transfert du siècle”, comme le titre le journal italien Tuttosport mercredi. Après neuf saisons passées au Real Madrid, Cristiano Ronaldo pourrait rejoindre la Juventus Turin dès cet été. En cause notamment sa relation avec le président du club Florentino Pérez qui s’est grandement détériorée.

Cela a commencé lundi : plusieurs médias italiens ont relayé l’information affirmant que “CR7” aurait déjà donné son accord pour un transfert à la Juve. L’opération pourrait coûter entre 100 et 150 millions d’euros à la Juventus. Le salaire de la star portugaise serait de 30 millions d’euros net par an pour un contrat portant sur quatre années.

Cristiano Ronaldo souhaiterait quitter le club madrilène pour des questions d’argent (il touche 23M€/an au Real contre 40 pour Messi et 37 pour Neymar), mais également à cause de sa relation dégradée avec le président du club, Florentino Pérez.

D’après les informations du journaliste italien Fabrizio Romano, la Juve, de son côté, travaille sérieusement à l’arrivée de Ronaldo. Ils transmettront une offre au club madrilène dès le moment où Pérez aura accepté de vendre CR7. Lui a confirmé vouloir partir et rejoindre la Vieille Dame. Selon Marca, il serait déjà à la recherche d’une maison à Turin depuis deux semaines. Cependant, c’est l’homme fort madrilène qui prendra la décision finale. S’il se résout, la Juventus enverra une première offre de 100 millions d’euros à Madrid.

Le journaliste espagnol Juanma Castano de la radio Cadena COPE avance que Pérez veut que ce soit Cristiano qui annonce son départ, qu’il dise que c’est sa volonté d’aller voir ailleurs et donc pas celle du club. Bref, le sort de ce transfert énorme est entre les mains du président du Real Madrid… qui aura encore un problème à régler en cas de départ du Portugais : qui pour le remplacer ? Dans ce cas de figure, il faudrait attirer une star (Neymar ? Mbappé ? Hazard ? Kane ? Dybala ?) pour contenter l’exigeant public de Santiago Bernabeu.

Affaire à suivre…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *