Cinéma : un biopic sur Bob Marley en préparation, son fils Ziggy impliqué dans le projet

Un premier film sur le chanteur jamaïcain iconique Bob Marley est en préparation, a annoncé le studio Paramount Pictures mercredi. L’un de ses fils, Ziggy, lui aussi artiste, ferait partie du projet, selon un site spécialisé.

Un biopic sur le chanteur jamaïcain Bob Marley est en préparation, a indiqué mercredi le studio Paramount Pictures, un projet auquel est associé son fils aîné, Ziggy, selon le site spécialisé Deadline (en anglais).

Un premier film. Le géant du reggae, qui a popularisé ce genre musical dans le monde entier, a déjà fait l’objet de plusieurs documentaires, dont Marley (2012), mais jamais d’un film avec des acteurs. Robert Nesta Marley, de son nom complet, est mort à 36 ans seulement en 1981 des suites d’un cancer.

Toujours un succès. Personnage très charismatique, bête de scène, Bob Marley adhérait à la philosophie rastafari, très centrée sur l’Afrique en générale et l’Ethiopie en particulier. La compilation Legend, sortie en 1984 et qui regroupe les principaux succès de l’homme aux dreadlocks légendaires avec son groupe The Wailers, a été vendue à plus de 15 millions d’exemplaires. Elle continue à s’écouler à plusieurs centaines de milliers d’exemplaires par an, selon le site officiel de Bob Marley.

Ziggy, une carrière récompensée. Artiste, Ziggy (49 ans) est le fils de Bob Marley qui a connu la carrière la plus fructueuse dans le monde de la musique. Il a notamment reçu huit Grammy Awards, les récompenses de l’industrie musicale américaine, dont cinq pour l’album reggae de l’année, le dernier en 2016.

Un album inédit de Prince sortira à la rentrée

Prince aurait eu 60 ans ce 7 juin. Un album inédit de l’auteur-compositeur et interprète de Purple Rain sortira en septembre prochain. 

Il était né le 7 juin 1958. Prince aurait soufflé ses soixante bougies ce mercredi. Malheureusement c’est une autre date qui a marqué son histoire, le 21 avril 2016, jour de sa mort. Celui qui, comme il l’avait déclaré sur un plateau télé, préférait “célébrer la date de sa mort”, plutôt que celle de sa naissance, abordait des thèmes sombres dans ses chansons : la guerre, la drogue ou encore le sida. C’est d’ailleurs le premier artiste à évoquer cette maladie, sans la nommer, dans Sign’O The Times.

Les nostalgiques peuvent d’ores et déjà acquérir un 45 tours en édition limitée, sorti chez Warner Bros il y a quelques jours. Avec une pépite à ne pas rater : la version originale de “Nothing Compares 2 U”.

Disque inédit. D’ici septembre, un autre album, inédit également, devrait sortir dans les bacs. Peu d’éléments ont encore été dévoilés, seuls quelques indices ont été distillés. Il y aura du gospel, du piano et certainement une participation de Joni Mitchell. La maison de disques devraient en dire plus rapidement.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *