Tennis : éliminé en quarts à Madrid, Nadal perd la première place mondiale

Rafael Nadal, qui restait sur 21 victoires d’affilée sur terre battue, s’est incliné face à l’Autrichien Dominic Thiem, vendredi, en quarts de finale du Masters 1000 de Madrid. 

Rafael Nadal a subi vendredi sa première défaite sur terre battue depuis près d’un an, en quarts de finale du Masters 1000 de Madrid face à l’Autrichien Dominic Thiem, 7ème mondial, en deux sets (7-5, 6-3).

Le tenant du titre, qui restait sur une série record de 50 sets empilés sur sa surface fétiche, va perdre la place de numéro 1 mondial qui va revenir à Roger Federer sans jouer. Mais il aura l’opportunité de la récupérer à condition de remporter, la semaine prochaine, le tournoi de Rome où il s’était incliné en quarts de finale l’an dernier… déjà face à Thiem.

Nadal restait sur 21 succès de suite sur terre. Le talentueux autrichien, âgé de 24 ans, est le seul à avoir fait mordre la poussière à Nadal sur terre battue depuis son retour au premier plan l’an passé. Avant son échec à Madrid, le décuple champion de Roland-Garros restait sur une série de 21 victoires d’affilée sur sa surface fétiche et ce, sans concéder la moindre manche.

En portant son total à 50 sets consécutifs jeudi soir, après son succès devant l’Argentin Diego Schwartzman (6-3, 6-4), Nadal avait battu le record de la plus longue série de sets remportés sur une même surface. Celui-ci était détenu par l’Américain John McEnroe (49 en 1984 sur dur).

NBA : Toronto limoge son entraîneur après un nouvel échec contre Cleveland

Pourtant élu meilleur coach de NBA par ses pairs, l’entraîneur de Toronto Dwane Casey paye l’échec en play-offs des Raptors, battus 4-0 par Cleveland.

Toronto a limogé vendredi son entraîneur Dwane Casey après l’élimination des Raptors des play-offs NBA pour la troisième année consécutive par les Cleveland Cavaliers de LeBron James.

Élu meilleur entraîneur de NBA… Pourtant élu mercredi meilleur entraîneur de NBA par ses pairs, Casey paie le prix fort des échecs répétés de son équipe en play-offs, en particulier celui retentissant de cette saison. Les Raptors ont en effet terminé à la première place de la conférence Est et bouclé la meilleure saison régulière de leur histoire avec 59 victoires et 23 défaites. Mais ils ont été balayés dès le 2ème tour des play-offs par Cleveland (4-0) qui les avait déjà éliminés sur ce même score et à ce même stade de la compétition en 2017. En 2016, Toronto s’était hissé en finale de conférence, son meilleur résultat de sa courte histoire, mais s’était incliné, déjà contre Cleveland (4-2). Casey, 61 ans, était en poste depuis 2011.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *