NBA – Play-offs : Golden State et Houston se promènent

Après une victoire chacun dimanche soir, Golden State et Houston sont sur le chemin pour s’affronter en final des play-offs.

La finale rêvée de la conférence Ouest entre Golden State et Houston se profile au tournant : les Warriors et les Rockets n’ont plus besoin que d’une victoire après leurs démonstrations dimanche à La Nouvelle-Orléans et Salt Lake City. Les Warriors et les Rockets mènent leur série du deuxième tour trois victoires à une et d’après ce qu’ils ont montré dimanche, ils ne devraient pas avoir de mal à décrocher leur qualification pour le dernier carré, peut-être même dès mardi à domicile.

Une victoire éclatante de Golden State sur La Nouvelle Orléans. Le champion en titre Golden State a dominé La Nouvelle-Orléans 118 à 92 et n’a jamais été inquiété par les Pélicans après un début de match n°4 parfait. La franchise d’Oakland a mis fin à une incroyable anomalie lors de ce match : jamais depuis l’arrivée de Kevin Durant en 2016 à Oakland, Steve Kerr n’avait aligné pour débuter une rencontre son “cinq de la mort”.

Un Durant en grande forme. Avec Durant, Stephen Curry, Klay Thompson, Draymond Green et Andre Iguodala dans le cinq majeur, Golden State, pourtant nettement battu vendredi dans cette même salle (119-100), a vite pris le large. Grâce à une défense intransigeante, les Warriors comptaient 18 points d’avance (33-15) avant le terme de la première période. Ils ont bien connu un petite alerte juste avant la pause en laissant les Pélicans revenir à quatre points (55-51), mais Durant (38 points) a vite redonné de l’air à son équipe.

Malgré cette déroute et son manque de précision face au panier adverse (36,4%, 15,4% à trois points), La Nouvelle-Orléans ne baisse pas les bras. “Chaque fois qu’on a pris une claque, on a réagi lors du match suivant”, a rappelé sa star Anthony Davis qui a marqué 26 points.

100 à 87 pour Houston. Comme son grand rival Golden State, Houston a vécu un dimanche relativement paisible. James Harden et ses coéquipiers ont décroché leur troisième victoire en quatre matches dans la salle d’Utah sur le score sans appel de 100 à 87. Houston, meilleure équipe de la saison régulière, a toujours fait la course en tête dans ce match n°4 qu’Utah a une nouvelle fois disputé sans son meneur espagnol Ricky Rubio, blessé aux adducteurs.

Les Rockets comptaient déjà 15 points d’avance en début de deuxième période (38-23) grâce aux 14 points marqués en première période par James Harden. Mais le rookie d’Utah, Donovan Mitchell, a ramené son équipe à cinq points (51-46) grâce une fin de deuxième quart-temps étincelante avec trois paniers consécutifs et un total de 13 points sur la période.

Houston a vite repris le large sous la conduite de Harden (24 points) et de Chris Paul (27 points) qui fêtait dimanche son 33ème anniversaire. Un dernier baroud d’honneur de Mitchell (25 points, 9 rebonds) et du Français Rudy Gobert (11 points, 10 rebonds, 3 contres) a ramené le Jazz à cinq longueurs (85-80) à six minutes de la sirène, mais n’a pas suffi à faire douter Houston.

-Turquie : le frère de Paul Pogba “agressé” par des coéquipiers

Florentin Pogba a été “agressé” par certains de ses coéquipiers de Gençlerbirligi après qu’il a quitté le terrain en pleine rencontre, laissant son équipe jouer à 10, rapportent les médias turcs.

Florentin Pogba, qui avait brusquement quitté le terrain, laissant son équipe finir à 10, pendant le match de championnat perdu par son équipe Gençlerbirligi contre Antalyaspor, a été agressé dans les vestiaires par des coéquipiers, rapporte la presse turque.

Une “agression” dans les vestiaires. L’international guinéen, frère de l’international français Paul Pogba, a été pris à partie dans les vestiaires par certains de ses coéquipiers après la rencontre, ont rapporté l’agence de presse Dogan et le quotidien sportif Fanatik qui parlent d'”agression”. Selon les médias, les forces de sécurité et des dirigeants du club se sont interposés, et Pogba a dû être mis à l’abri.

Pogba avait quitté le terrain. Pendant le match, Pogba s’était emporté contre un coéquipier après une action ratée alors que Gençlerbirligi était mené 1 à 0 (score final), avant de retirer son maillot et de quitter brusquement le terrain à la 88ème minute. L’entraîneur de l’équipe ankariote ayant déjà effectué ses trois changements, celle-ci a terminé à 10.

Une situation difficile pour Gençlerbirligi. La défaite contre Antalyaspor compromet sérieusement les chances de maintien de Gençlerbirligi : à deux journées de la fin, le club compte cinq points de retard sur le premier non-relégable. Florentin Pogba, 27 ans, a rejoint pour 18 mois en janvier dernier Gençlerbirligi, le principal club de la capitale turque Ankara, en provenance du club de L1 française de Saint-Etienne.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *