Allemagne : un enfant découvre un trésor d’un célèbre roi danois du 10ème siècle

Découvert sur l’île allemande de Rügen, en mer Baltique, le trésor est composé de centaines de pièces d’or, d’un marteau de Thor, de broches et d’anneaux brisés. 

Un enfant de 13 ans et un archéologue amateur ont découvert sur l’île allemande de Rügen un trésor “unique” ayant pu appartenir au roi Harald à la Dent bleue qui a introduit le christianisme au Danemark. Le trésor est composé de centaines de pièces, de perles, d’un marteau de Thor, de broches et d’anneaux brisés, rapporte l’agence allemande Dpa lundi, citant l’archéologue amateur René Schön et l’office archéologique régional.

René Schön et l’écolier Luca Malaschnitschenko ont fait la découverte d’une pièce en janvier à l’aide d’un détecteur de métal dans un champ près de la localité de Schaprode sur cette île de Rügen en mer Baltique. Et les autorités locales ont procédé à l’excavation du trésor les 14 et 15 avril. Une centaine de pièces semblent dater du royaume de Harald 1er (910-987), roi unificateur qui a rejeté les croyances viking et lancé la christianisation du Danemark.

“Nous avons ici un cas rare”. Des pièces plus anciennes et provenant de contrées très éloignées ont aussi été retrouvées, notamment un Dirham de Damas transformé en bijou et datant de 714. Les pièces les plus récentes datent des années 980, ce qui laisse croire que ce trésor a pu être caché par l’entourage de Harald 1er qui, après avoir perdu une bataille contre son propre fils en 986, avait fui vers la Poméranie où il est mort un an plus tard, selon la littérature du 10e siècle, explique Dpa. “Nous avons ici un cas rare, lorsqu’une découverte a l’air d’être en lien avec des sources historiques”, explique l’archéologue en chef de la région allemande du Mecklembourg-Poméranie orientale, Detlef Jantzen, “le trésor de Schaprode est une découverte unique en son genre”.

Bluetooth, un nom donné en hommage à “Harald à la Dent bleue”. Des bijoux datant de la même époque avaient déjà été découverts non loin de là, sur l’île de Hiddensee à la fin du 19e siècle. Les historiens de la région considèrent aussi que ces objets précieux ont pu être cachés lors de la fuite du roi. Harald à la Dent bleue est une figure historique importante dans l’espace nordique. C’est en son honneur que la technologie de communication sans fil Bluetooth a été baptisée. Le symbole du Bluetooth est d’ailleurs un mélange de deux lettres d’alphabets runiques représentant les initiales du roi Harald.

Ikea va installer son premier magasin dans Paris en 2019

L’enseigne vise notamment “des livraisons 100% électriques d’ici 2020 dans Paris”.

Le géant suédois de l’ameublement Ikea a annoncé mardi l’ouverture d’un premier magasin dans le centre de Paris d’ici l’été 2019, avec une surface de vente de 5.000 m2 pour un investissement de 6,6 millions d’euros.

Réparti sur deux étages, le futur magasin sera situé dans le centre commercial des Trois Quartiers, sur le boulevard de la Madeleine, en plein cœur de la capitale.

Ikea promet un magasin d’un nouveau genre. Avec cet emplacement, le groupe veut “faciliter l’accès de son offre aux citadins” et vise une zone de chalandise de deux millions d’habitants, à proximité de nombreux transports en commun. Il promet également un magasin différent de ce qu’il propose habituellement avec une “nouvelle manière de présenter son offre grâce au développement de services et du digital”, selon un communiqué.

Des modes de livraison alternatifs. Selon Walter Kadnar, PDG d’Ikea France, “ce nouveau format” permettra de “répondre aux habitudes et aux attentes des Parisiens et de mettre en avant, par exemple, des solutions adaptées aux petits espaces”. Ainsi intégré dans un centre commercial, le magasin ne devrait donc pas ressembler aux grands hangars bleu et jaune typiques de l’enseigne, habituellement installés dans les périphéries des villes.

L’enseigne testera notamment des “modes de livraison alternatifs comme le vélo” et a pour ambition de proposer “des livraisons 100% électriques d’ici 2020 dans Paris”. En France, Ikea est le leader de l’ameublement et de l’aménagement de la maison avec 19,4% de parts de marché. Il emploie plus de 10.000 salariés, compte 33 magasins et a réalisé dans l’Hexagone un chiffre d’affaires de 2,69 milliards d’euros entre septembre 2016 et août 2017.

 

Inmarsat lance son système d’Internet à haut débit à bord des avions

La société britannique promet “un accès wifi d’une fiabilité et d’une vitesse sans précédent”.

Inmarsat a annoncé lundi le lancement de son système EAN d’Internet à bord en partenariat avec Deutsche Telekom, destiné proposer un service à haut débit dans les avions.

International Airlines Group (IAG), la maison-mère de British Airways, Aer Lingus, Iberia et Vueling  a signé un contrat en mars 2017 pour être le client de lancement du système EAN. Inmarsat et Deutsche Telekom “pourront maintenant associer l’Internet en vol via satellite avec un réseau terrestre et faire du haut débit dans les avions une réalité pour les appareils de transport régional”, indique Inmarsat dans un communiqué.

L’opérateur français TDF participe au programme. Les deux partenaires ont obtenu le feu vert de l’Autorité de Régulation des Communications Électroniques et des Postes (Arcep) pour l’utilisation de stations terrestres sur le territoire français qui permettront d’augmenter la capacité du satellite Inmarsat S-Band lancé en juin 2017.

TDF est le partenaire français de ce programme dont le réseau terrestre consiste en trois cents stations installées dans tous les pays de l’Union Européenne ainsi qu’en Suisse et en Norvège.

“Transformer l’expérience passager”. “EAN fournira aux passagers des compagnies aériennes européennes un accès wifi d’une fiabilité et d’une vitesse sans précédent”, a déclaré Philip Balaam, président d’Inmarsat Aviation. “L’objectif est de transformer l’expérience passager et de révolutionner le modèle économique des court-courriers en libérant de nouveaux flux de revenus annexes pour les compagnies aériennes, des offres de publicité, de sponsoring, de e-commerce, sans oublier la fidélisation accrue des passagers”, a-t-il ajouté.

EAN offre aux compagnies aériennes une technologie “spécialement adaptée aux besoins de couverture de l’espace aérien européen, aux dimensions des avions court et moyen-courriers”, précise le groupe. Il souligne qu’Airbus a signé un accord visant à faciliter l’installation de EAN sur tous ses avions de type A320. Des groupes comme Thales et Nokia se sont joints au programme EAN.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *