NBA-Play-offs : Indiana crée la surprise contre Cleveland, Harden porte Houston

Favoris, les coéquipiers de Lebron James se sont inclinés à domicile contre les Pacers. À l’Ouest, James Harden a permis à Houston de s’imposer contre Minnesota. 

Indiana a créé dimanche la première grosse surprise du premier tour de play-offsen surclassant Cleveland et LeBron James, pourtant auteur d’un nouveau triple-double, sur leur parquet (98-80). Favoris de la série, les Cavaliers, qui ont disputé les trois dernières finales NBA, ont couru après le score toute la rencontre et, malgré un réveil tardif dans le troisième quart-temps, n’ont jamais réussi à refaire leur retard. Avec 32 points, 6 rebonds et 4 passes décisives, Victor Oladipo a été le grand artisan du succès des Pacers. Malgré le nouveau triple double de LeBron James avec 24 points, 10 rebonds et 12 passes décisives, ou les 17 rebonds de Kevin Love, Cleveland a montré une inquiétante friabilité en défense et une maladresse chronique au tir à trois points (seulement 8 paniers inscrits en 34 tentatives). 

Prolongation à Boston. L’autre opposition de l’Est a offert un spectacle à rebondissements aux fans de Boston et de Milwaukee. Les Celtics ont résisté au retour des Bucks (113-107), qui ont égalisé à la dernière seconde du match sur un tir à 3 points de Khris Middleton mais ont lâché prise en prolongation. Al Horford (24 points, 12 rebonds), Terry Rozier (23 points) et Jaylen Brown (20 points) ont porté Boston, tandis que l’ailier grec de Milwaukee Giannis Antetokounmpo a fini meilleur marqueur de la rencontre avec 35 points.

Oklahoma City tient son rang. À l’Ouest, un James Harden stratosphérique a permis à Houston de s’imposer dimanche face à Minnesota 104 à 101. Archi-favori pour le titre de MVP, Harden ne pouvait mieux entamer sa campagne en inscrivant 44 points, dont 7 tirs à trois points. Avec 24 points et 12 rebonds, l’intérieur suisse Clint Capela a également joué un rôle essentiel, tandis que Chris Paul, limité à 14 points, a été plus en retrait. Le prochain match de la série aura lieu à Houston mercredi.

Utah et Gobert perdent face à OKC. Enfin Utah et son pivot français Rudy Gobert se sont inclinés à Oklahoma City 116 à 108. Avec 36 points (dont huit paniers à 3 points) et 7 rebonds, Paul George a impressionné, tandis que ses coéquipiers Russell Westbrook (29 points, 13 rebonds, 8 passes décisives), MVP 2017, et Carmelo Anthony (15 points) ont tenu leur rang. Côté Jazz, Gobert, à la lutte pour le titre de meilleur défenseur de l’année, a inscrit 14 points et réussi 7 rebonds. Le “rookie” Donovan Michell, auteur de 27 points et 10 rebonds, est sorti dans le dernier quart-temps, visiblement touché à un orteil après un tir en suspension.

Les résultats des matches du 1er tour des play-offs NBA, disputés dimanche :

CONFÉRENCE EST 

Boston (2e) – Milwaukee (7e) : 113-107

Cleveland (4e) – Indiana (5e) : 98-80

CONFÉRENCE OUEST : 

Houston (1er) – Minnesota (8e) : 104-101

Oklahoma City (4e) – Utah (5e) : 116-108

-PSG : Nasser Al-Khelaïfi regrette l’ambiance pour le titre

De nombreux ultras du club parisien étaient privés du match après l’utilisation d’engins pyrotechniques contre Marseille. 

“La saison n’est pas encore finie”, il reste la Coupe de France, a souligné le président du PSG, Nasser Al-Khelaïfi, dimanche sur Canal+ après le sacre de son club en Ligue 1  contre Monaco (7-1), tout en regrettant la triste ambiance dans laquelle s’est déroulée la rencontre. 

Le stade a en effet sonné creux, en raison de l’absence de nombreux supporters ultras du club parisien, privés de ce match après avoir utilisé de nombreux engins pyrotechniques lors de la réception de Marseille en championnat. En signe de contestation de cette décision, les autres membres de la tribune Auteuil sont restés muets. 

Monaco va rembourser ses supporters qui avaient fait le voyage jusqu’à Paris…

“Une mauvaise image”. “Il nous a manqué les supporters, l’ambiance. J’espère que la Ligue réfléchira bien la prochaine fois. Ça ne sanctionne pas que les supporters, mais le Paris Saint-Germain et la Ligue. Ce match, tout le monde le regarde, c’est dommage de donner une mauvaise image de l’ambiance dans les stades en Ligue 1”, s’est plaint Nasser Al-Khelaïfi.

“Deuxième message pour nos supporters : je ne comprends pas. Si les supporters sont fâchés avec la Ligue, voyez avec la Ligue. Nous, on a tout fait pour nos supporters, je pensais que nos supporters voulaient rester avec nous dans les moments difficiles comme dans les grands matches, a encore dit le dirigeant du PSG. Je vais parler avec mon management parce que je ne suis pas content du tout de cette ambiance. Je suis très fâché de ça.”

Il élude la question d’un changement d’entraîneur. “On a fait beaucoup de choses positives, on est champions pour la septième fois (de l’histoire du club), pour la cinquième fois pour moi. C’est magnifique”, a cependant déclaré le dirigeant qatari, évoquant le dernier objectif de la saison. “La saison n’est pas encore finie. Il y a d’autres titres à aller chercher, la Coupe de France. Et pour l’avenir, la Ligue des champions reste un autre grand objectif, même si ce n’est pas facile. On va travailler dur pour la gagner”, a ajouté Nasser Al-Khelaïfi, alors que le PSG a à nouveau déçu en C1 cette saison, avec une sèche élimination par Real Madrid en huitièmes de finale. 

Sur l’entraîneur, “on a un coach aujourd’hui, il a un contrat jusqu’à la fin de saison, Unai Emery”, a conclu le président parisien, alors que la presse allemande et française tiennent pour acquis le départ de l’entraîneur espagnol et l’arrivée de l’Allemand Thomas Tuchel.

Pendant PSG-Monaco, Neymar jouait au poker

Dimanche soir, alors que ses coéquipiers du PSG infligeaient une raclée aux Monégasques, l’attaquant brésilien Neymar s’adonnait à une partie de poker en ligne depuis le Brésil où il est toujours en convalescence.

Les Parisiens ont écrasé Monaco dimanche soir au Parc des Princes (7-1) pour s’offrir le titre en Ligue 1 et oublier l’élimination prématurée en Ligue des champions. Un match visiblement suivi avec peu d’entrain par l’attaquant vedette du PSG, Neymar, blessé à la cheville depuis la fin février et toujours en convalescence au Brésil. Dimanche soir, il a posté une story (une vidéo éphémère)sur le réseau social Instagram dans laquelle on peut le voir jouer une partie de poker en ligne, avec le match de foot en fond tout de même.

Les 92 millions d’abonnés à son compte ont pu découvrir un Neymar visiblement détendu, en train de jouer deux parties en simultané sur son ordinateur pendant que son père avait pris place, lui, dans les tribunes du Parc des Princes.

Un prochain départ ? Depuis plusieurs mois, des rumeurs de départ de Neymar sont évoquées dans la presse, qui l’envoie tantôt au Real Madrid, tantôt au FC Barcelone. Des rumeurs balayées par son père, Neymar Senior, qui affirmait mi-mars que son fils avait  “un avenir au PSG”. n’a pour l’heure été confirmé. L’attaquant brésilien avait été arraché cet été par le PSG au FC Barcelone contre une somme record de 222 millions d’euros.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *