Mondial 2018 : les organisateurs plus inquiets par l’affaire Skripal que par les retards

Le Comité d’organisation du Mondial 2018, en Russie, s’est dit inquiet par l’affaire Skripal, même si l’effet ne se fait pas encore sentir sur la vente de billets.

Le président du Comité d’organisation de la Coupe du monde, Alexeï Sorokine, s’est dit mercredi plus inquiet par les conséquences de l’affaire Skripal, l’ex-espion russe empoisonné en Grande-Bretagne, que par de possibles retards dans les préparatifs du Mondial de football. “Notre principal problème réside plus dans la géopolitique que dans les infrastructures”, a-t-il affirmé au quotidien Kommersant, ajoutant que “n’importe quel incident, qu’il arrive naturellement ou qu’il soit créé artificiellement, est utilisé pour mettre la pression sur les organisateurs de la Coupe du monde”.

“Ça n’aide pas”. Moscou et l’Occident traversent une grave crise depuis l’empoisonnement en Angleterre de l’ex-espion russe Sergueï Skripal et de sa fille, pour lequel Londres, soutenu par la majorité des pays occidentaux, accuse la Russie. Cette crise a provoqué l’expulsion de plus de 230 diplomates des deux côtés. L’affaire Skripal “n’aide pas” les préparatifs de la Coupe du monde, organisée du 14 juin au 15 juillet prochain en Russie, a reconnu Alexeï Sorokine. L’Islande et le Royaume-Uni ont déjà annoncé le boycott diplomatique de la compétition.

Les ventes de billets stables, sauf en Angleterre. Selon Alexeï Sorokine, certains essaient d’utiliser l’affaire Skripal pour convaincre les fans de football de ne pas venir en Russie pour la compétition. “Je pense que l’intention est là mais ça ne fonctionne pas”, a-t-il déclaré, assurant que “les gens achètent des billets comme avant. Ils ne les rendent pas ou n’en achètent pas moins”. Selon la Fifa, 1,7 millions de tickets ont été vendus pour le Mondial 2018 et 53% des acheteurs ne résident pas en Russie. La demande de billets provenant du Royaume-Uni est toutefois inhabituellement faible. Ainsi, 400.000 tickets ont été vendus entre le 13 mars et le 1er avril, l’Angleterre représentant moins de 1% des ventes. Seuls 30.000 supporters anglais ont jusqu’à présent acheté des billets pour le Mondial.

-Basket-NBA : Cleveland et Philadelphie au sprint

Les deux franchises se livrent à un bras de fer pour la 3ème place de la conférence Est.

LeBron contre les Sixers : Cleveland et Philadelphie, tous deux victorieux, ont prolongé leur bras de fer pour la 3ème place de la conférence Est du championnat NBA, mardi dans une soirée qui a aussi fragilisé San Antonio dans la course au top 8 à l’Ouest.

Le leader et les jeunes loups. D’un côté, LeBron James, superstar des Cavaliers, 27 points et 10 rebonds pour battre les Toronto Raptors (112-106); de l’autre, la meute de jeunes loups de Pennsylvanie, avec huit joueurs à plus de dix points lors de la promenade face aux Brooklyn Nets (121-95). Les “Cavs” ont battu le leader de l’Est, quand “Philly” a enchaîné un 11ème succès d’affilée, sa meilleure série depuis 1990. Cette année là, onze joueurs de son effectif actuel n’étaient pas encore nés, dont son prodige australien de 21 ans Ben Simmons (15 pts, 12 reb).

Léger avantage pour les Cavs. Dans le combat à distance entre deux poids lourds de la conférence, Cleveland dispose d’une légère avance à une semaine du gong (48v-30d, contre 47v-30d), mais tout devrait se jouer samedi dans l’Ohio dans un face-à-face à l’odeur de K-O.

Le Jazz profite d’une défaite des Spurs. A l’Ouest par contre, il reste cinq tickets pour sept équipes dans un sprint incertain qui pourrait même éjecter les San Antonio Spurs hors des play-offs pour la première fois depuis la saison 1996-1997. L’équipe de Tony Parker (5 pts en 15 min) garde son destin en mains (5ème, 45v-33d) mais elle a gâché un joker chez les Los Angeles Clippers (113-110), qui eux se remettent en selle (10ème, 42v-36d). Les Texans, en tête depuis l’entre-deux initial, comptaient encore 11 points d’avance à l’abord du dernier quart-temps, portés par leur pivot LaMarcus Aldridge (35 pts, 9 reb). Cette défaite profite au Utah Jazz (4ème, 45v-33d), qui s’empare de la quatrième place synonyme d’avantage du terrain au 1er tour

Les résultats des matches de mardi : 

LA Clippers – San Antonio 113 – 110
Dallas – Portland 115 – 109
Miami – Atlanta 101 – 98
New York – Orlando 73 – 97
Phoenix – Sacramento 97 – 94
Denver – Indiana 107 – 104
Utah – LA Lakers 117 – 110
Chicago – Charlotte 120 – 114
Houston – Washington 120 – 104
Milwaukee – Boston 106 – 102
Oklahoma City – Golden State 107 – 111
Cleveland – Toronto 112 – 106
Philadelphie – Brooklyn 121 – 95

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *