Andrés Iniesta pourrait quitter le FC Barcelone pour le championnat chinois

À 33 ans, le capitaine du FC Barcelone Andrés Iniesta réfléchit à quitter son club pour rejoindre le championnat chinois, disant vouloir prendre une décision “avant le 30 avril”.

Andrés Iniesta, meneur de jeu et capitaine du FC Barcelone, a laissé entendre mercredi qu’il réfléchissait à quitter son club formateur pour rejoindre, à 33 ans, le championnat chinois.

Une décision avant le 30 avril. “C’est une décision dont je ferai part d’abord au club, et ensuite, vous apprendrez ce qu’il en est. Avant le 30 avril, je prendrai une décision”, a dit l’international espagnol (33 ans) après la victoire en 8e retour de Ligue des champions contre Chelsea (3-0). “Ma décision sera la plus honnête pour moi et pour le club. Il reste quelques semaines. Il y a deux options, rester ou partir. Mais cela ne change rien au discours que j’ai tenu quand j’ai prolongé” en octobre dernier, a-t-il ajouté.

Un contrat à vie avec le Barça. À l’automne, l’emblématique maître à jouer a signé un contrat “à vie” avec son club formateur, pratique rarissime dans le football qui lui permet de choisir de lui-même quand quitter son club de toujours. Iniesta avait alors déclaré qu’il comptait rester à Barcelone “tant que (son) corps et (son) esprit le permettent” et qu’il n’envisageait pas de rester dans l’effectif blaugrana simplement pour faire le nombre.

Un coup dur pour le club. Symbole du centre de formation du Barça, au même titre que la star Lionel Messi, Iniesta est devenu en 2015 le capitaine de l’équipe blaugrana. Il compte 30 trophées en club, dont quatre Ligues des champions. La perte du milieu offensif, de plus en plus ralenti par les problèmes musculaires, serait un coup dur pour Barcelone, encore très dépendant de la vista de son meneur. Mais la direction du club a anticipé sa succession en recrutant le Brésilien Philippe Coutinho début janvier pour 160 millions d’euros, bonus compris.

-Un premier forum mondial de sportifs pour discuter de la lutte antidopage en juin

Les 3 et 4 juin prochains à Calgary, au Canada, se tiendra le premier forum mondial de sportifs pour discuter de la lutte antidopage.

L’Agence mondiale antidopage (AMA) et le Comité olympique canadien vont organiser début juin le premier forum mondial de sportifs pour discuter de la lutte contre le dopage, ont annoncé mercredi les deux institutions. Ce forum aura lieu les 3 et 4 juin à Calgary, en Alberta, et rassemblera plus de 150 athlètes de premier plan, a indiqué l’AMA.

Pour “discuter des principaux développements dans la lutte contre le dopage”.L’objectif de cette réunion est de “discuter des principaux développements dans la lutte contre le dopage, y compris les préoccupations et les enjeux actuels tels que les droits des athlètes”, a précisé l’AMA, dont le siège est à Montréal. “Je me réjouis de cette occasion de réunir des athlètes du monde entier afin de discuter d’un des plus importants dossiers – sinon le plus important – dans le milieu du sport actuellement”, a expliqué l’ancien skieuse de fond Beckie Scott, présidente du comité des sportifs de l’AMA. “Les athlètes sont au cœur du sport, et le dopage est un problème qui continue de nuire à la poursuite de leurs ambitions. La protection des droits des athlètes qui ne se dopent pas est la priorité absolue du comité des sportifs de l’AMA”, a-t-elle poursuivi.

Le comité olympique canadien avait organisé en novembre dernier un symposium sur le sport éthique en présence de leaders internationaux du sport propre et de la lutte contre le dopage.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

I agree to these terms.