Tennis : Serena Williams remporte son premier match depuis 14 mois

La joueuse américaine n’était plus apparue sur le circuit WTA depuis sa victoire lors de l’Open d’Australie 2017 le 28 janvier 2017.

Retour gagnant pour Serena Williams. L’Américaine a remporté jeudi à Indian Wells en Californie son premier match après 14 mois d’absence sur le circuit féminin de tennis (WTA). L’ancienne numéro un mondiale, devenue mère pour la première fois en septembre dernier, a dominé la Kazakhe Zarina Diyas, 53ème au classement WTA, 7-5, 6-3.

Plus dans le circuit depuis janvier 2017. Williams, 36 ans, n’était plus apparue sur le circuit WTA depuis sa victoire lors de l’Open d’Australie 2017 le 28 janvier 2017. Quelques semaines après son 23ème titre du Grand Chelem, elle avait annoncé qu’elle était enceinte et qu’elle mettait un terme à sa saison. Après avoir donné naissance à Alexis Olympia, dont le père est le fondateur du site communautaire Reddit, Williams a tenté de faire son retour en compétition à l’occasion du dernier Open d’Australie. Mais son retour à l’entraînement ayant été retardé par des complications médicales après la naissance de sa fille, elle a finalement dû renoncer à son projet.

Elle a depuis disputé deux tournois-exhibition, fin décembre à Dubaï et en début de semaine à New York. La reine du tennis féminin a également participé en février avec sa sœur aînée Venus au 1er tour de la Fed Cup  contre les Pays-Bas, mais s’était contentée de disputer le double, sans enjeu, après la qualification des Etats-Unis.

Une rencontre face à la belge Kiki Bertens. Sa rencontre du premier tour du tournoi d’Indian Wells, l’un des plus importants du circuit, marquait donc son retour officiel après plus de 400 jours d’absence. Au prochain tour, Williams qui n’a plus de classement WTA en raison de sa longue absence, sera opposé samedi à la Belge Kiki Bertens, 29ème au classement WTA.

-Basket-NBA : Boston composte son billet pour les play-offs

Les Celtics ont battu jeudi soir les Timberwolves après avoir mené pendant toute la rencontre.

Après Toronto mercredi, Boston a décroché jeudi son billet pour les play-offsNBA grâce à sa victoire 117 à 109 sur le parquet de Minnesota.

Le “triple double” frôlé par Irving et Horford. Les Celtics ont toujours fait la course en tête face aux Timberwolves et n’ont jamais été inquiétés. Le meneur des Celtics Kyrie Irving a marqué 23 points (9 sur 15 au tir), distillé sept passes décisives et capté huit rebonds. Son coéquipier Al Horford a lui aussi approché le “triple double” (trois catégories de statistiques à dix unités et plus) avec ses 20 points, huit rebonds et six passes décisives.

Bjelica inscrit 30 points. L’arrière serbe de Minnesota Nemanja Bjelica a fini meilleur marqueur de la rencontre avec 30 points et 12 rebonds, tandis que Karl-Anthony Towns a été limité à 15 points.

Rose sur le banc. Arrivé dans la matinée de jeudi à Minneapolis, la recrue Derrick Rose était sur le banc, mais n’est pas entré en jeu. L’ancien meneur de Chicago et des New York Knicks était sans équipe depuis trois semaines, après son passage raté à Cleveland.

Les résultats des matches de jeudi soir : 

Golden State – San Antonio 110 – 107
Miami – Philadelphie 108 – 99
Minnesota – Boston 109 – 117
Oklahoma City – Phoenix 115 – 87
Charlotte – Brooklyn 111 – 125

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *