Sylvie Vartan : “Je ne peux pas imaginer que Johnny ait pu renier son propre sang”

La mère de David Hallyday était l’invitée d’Europe 1, lundi. Elle manifeste son incompréhension face au dernier testament de Johnny Hallyday.

Après plusieurs jours de silence, Sylvie Vartan a décidé de prendre la parole au sujet de l’héritage de son ex-époux Johnny Hallyday. Et d’emblée, elle l’assure au micro d’Europe 1, elle “n’en revient pas” de cette bataille familiale.

“J’ai été rattrapée par l’actualité brûlante. Tous les jours, on nous sort une nouveauté, un témoignage, un testament. Je suis hallucinée de voir cette hémorragie médiatique, c’est fou. Ça me dérange beaucoup. Je m’étais cantonnée à faire un communiqué et je me trouve mêlée à une histoire qui ne me regarde pas”, dit-elle, avant d’ajouter : “Émotionnellement, elle me regarde.”

Johnny Hallyday a écrit dans son dernier testament  connu, en date de juillet 2014, qu’il avait assez donné de son vivant à ses enfants David et Laura. “J’étais suffoquée que mon Johnny que j’ai aimé, la passion qu’on a eu ensemble…”, dit-elle avant de reprendre : j’étais suffoqué que “le fils qu’on a eu ensemble puisse être renié au même titre que sa sœur. Ça ne ressemble pas à l’homme que j’ai connu. Ça m’est très étrange. Je ne sais pas combien il y a eu de testaments et puis tout d’un coup, il y a en a un autre qui ressort. Ça ne montre pas quelqu’un de serein. C’est très dérangeant.”

Sur le fond, elle se dit “perplexe” : “Je ne peux pas imaginer que Johnny ait pu renier son propre sang et sa propre histoire. Je ne peux pas le comprendre.”

“J’ai tous les papiers”. Au cœur de la bataille figure notamment une maison que la chanteuse avait achetée avec le rockeur. Une maison qu’elle dit posséder depuis son divorce. “J’ai tous les papiers, toutes les preuves. Je ne veux pas étaler ça, de mon côté, je n’emploie pas les mêmes armes”, glisse-t-elle, assez outrée. “Je suis sereine de ce côté-là, je les communiquerai en temps et en heure”.

Et elle l’affirme, la soi-disant révélation qui voudrait que Johnny ait fait don de sa part de la maison à David est fausse, du moins rien n’est inscrit “en ces termes-là.” Et d’ajouter : “On dit aussi qu’il a donné à Laura, mais attendez, quand on fait un cadeau à son enfant, est-ce que sur la carte d’anniversaire, on dit ma chérie ou mon chéri, je te fais cadeau d’un studio  qui va être défalqué de mon testament !”

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

I agree to these terms.